Charleroi: sept ans de prison pour une tentative de meurtre au couteau

Illustration
Illustration - © Belga - Bruno Fahy

Deux prévenus ont écopé de sept ans de prison ferme pour tentative de meurtre, devant le tribunal correctionnel de Charleroi ce lundi.

Les faits sont survenus le 16 juin 2017, dans les communs d'un immeuble de la rue du Mambourg à Charleroi. Les deux prévenus, en séjour illégal sur le territoire, y avaient fixé rendez-vous à la victime à la suite d'un conflit amoureux à propos d'une jeune dame.

Selon le parquet, qui s'appuie sur des témoignages, Mohamed M. et Ohari B. s'étaient armés d'un tournevis, d'un couteau et d'une batte de base-ball afin d'en découdre. L'altercation a dégénéré et, après un coup de batte reçu au crâne de la part d'Ohari B., la victime n'a pu éviter les coups de couteau de Mohamed B. portés à la cuisse, au dos et surtout à la gorge. Malgré l'importante quantité de sang perdue, le blessé a survécu à cette agression et a pu identifier les auteurs, deux mois plus tard, grâce à leur profil Facebook. Les photos ont alors été publiées sur l'intranet de la police et un inspecteur les a reconnus.

Le jour de la tentative de meurtre, les deux suspects n'en étaient pas restés là: quelques heures après la bagarre, ils avaient été interceptés par la police suite à un cambriolage. Ohari B. avait d'ailleurs résisté, ce qui lui vaut d'être poursuivi aussi pour rébellion.

A l'audience, Me Poisson, qui défendait les deux individus, avait sollicité la disqualification en coups et blessures. "C'est une bagarre qui a dégénéré. Jamais ils n'ont voulu tuer la victime", a déclaré l'avocat sous-entendant que cette dernière était elle aussi armée du couteau de cuisine retrouvé sur place.

Le tribunal a finalement estimé que la tentative de meurtre était établie et a condamné les deux prévenus à sept ans de prison ferme.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK