Charleroi: le déménagement de Télésambre vers Médiasambre a commencé

Le studio du JT de Télésambre bientôt opérationnel à Médiasambre
3 images
Le studio du JT de Télésambre bientôt opérationnel à Médiasambre - © rtbf.be - Daniel Barbieux

Charleroi va vivre, le weekend prochain, l'inauguration du nouveau pôle audiovisuel Mediasambre. Occupé en partie par le Bureau Local d’Information de la RTBF, Médiasambre ce sera aussi le nouveau siège de Télésambre. La télé locale carolo quitte donc Couillet et s'installe au centre-ville. Selon Christophe Scaillet, le directeur de Télésambre, l’envie de changement prime avant toutes choses: "Ce sont les quatre derniers jours et ça fourmille un peu partout. Aussi bien du côté de Médiasambre qu’ici dans nos anciens locaux. C’est effectivement 24 ans de vie dans ces locaux qui va se tourner pour arriver sur un futur extraordinaire sur la place de la Digue avec la RTBF. Il y a toujours des sentiments un peu ambigus: d’abord l’excitation du nouvel outil et puis aussi le regret du changement. Mais le plus important c’est vraiment l’envie d’y être. "  

Luc Maton, rédac'chef: "On est résolument positifs"

A propos de la première diffusion du nouveau journal télévisé de 18h00 depuis le tout nouveau studio de Médiasambre, Luc maton, le rédacteur en chef de Télésambre, estime que les équipes gardent leur calme: "On gère ce déménagement d’abord avec beaucoup de flegme, de calme et un maximum d’anticipation. Et pour l’instant, ça va. Ca se passe bien et puis je pense que les journalistes de cette télévision, même s’il y a un petit peu de déception de quitter un bâtiment qu’ils occupaient, pour certains, depuis plus d’une vingtaine d’années, on sait que l’on va avers un bâtiment plus moderne et plus fonctionnel avec beaucoup plus de facilité aussi. Alors, finalement, c’est dans la bonne humeur que ce déménagement s’opère. Vendredi 18h00 , nous serons dans ce nouveau studio avec un nouveau journal, un nouvel habillage, avec le stress évidemment de lancer de nouvelles infographies. On ne veut pas passer à côté, on ne veut pas décevoir. On est résolument positif."

Un weekend festif en vue

Quant à Christophe Banneton, journaliste et présentateur de Télésambre, il est plutôt impatient de vivre de nouvelles aventures avec un weekend d’inauguration festif: "C’est vraiment une page qui se tourne. C’est une nouvelle aventure médiatique qui commence avec la RTBF. C’est vrai qu’on est un peu nostalgique aujourd’hui au moment de quitter les locaux de Couillet. En préparant nos caisses pour déménager, on retrouve d’anciennes cartes de visite, des vieux CD avec des photos qu’on ne soupçonnait plus. Mais on aborde aussi cette nouvelle aventure avec beaucoup d’impatience car ce sont de nouveaux défis. Et puis un premier weekend de septembre qui sera festif sur la place de la Digue."

Car, effectivement, de nombreuses animations sont prévues sur le podium dressé à la ville basse avec, notamment, divers concerts dont ceux de Quentin Mosimann, Bigflo & Oli, Blanche, Konoba, Suarez et Kid Noize le vendredi. Et les prestations de Delta, Hooverphonic et Six no More le samedi soir.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK