Charleroi : l'intercommunale Tibi contre une réouverture des recyparcs avant le 19 avril

Charleroi : l’intercommunale Tibi contre une réouverture des recyparcs avant le 19 avril
Charleroi : l’intercommunale Tibi contre une réouverture des recyparcs avant le 19 avril - © rtbf.be - Philippe Delmelle

Le Conseil d’administration de Tibi s’est réuni ce jeudi 2 avril 2020 en fin d’après-midi par vidéoconférence afin de traiter en urgence la demande d’avis formulée par le cabinet de la ministre wallonne de l'Environnement, Céline Tellier (Ecolo), à propos d’une proposition de réouverture partielle et progressive des recyparcs à partir du 6 avril 2020, pour autant que toutes les conditions d’organisation et de sécurité soient remplies.

Après délibération, le Conseil d’administration s’est prononcé, à l’unanimité de tous les membres présents, contre une réouverture, même partielle et progressive, des recyparcs de la zone Tibi durant la période de confinement actuelle prévue jusqu’au 19 avril 2020.

Le Conseil d’administration de Tibi a pris cette décision compte tenu de la nécessité de maintenir plus que jamais l’effort commun durant la période actuelle de confinement, alors même que le pic de l’épidémie n’est pas encore atteint. Il est important de continuer à limiter les déplacements non essentiels, même si c’est difficile pour tout un chacun.

Par ailleurs, la sécurité du personnel est essentielle pour Tibi. La décision vise également à ne pas exposer son personnel à des risques évitables dès lors qu’il y a possibilité de conserver temporairement chez soi, sans risque sanitaire, des déchets tels qu’encombrants, inertes, déchets verts, qui pourront être amenés aux recyparcs ultérieurement.


Le Conseil d’administration de Tibi s’est par ailleurs montré favorable à épauler d’ici-là, le cas échéant, en fonction des moyens techniques et humains disponibles au sein de l’intercommunale, les services communaux en charge de l’enlèvement des dépôts clandestins. Il s’est aussi engagé à réévaluer la situation d’ici-là en vue d’une réouverture éventuelle des recyparcs au plus tôt le 21 avril si les décisions du conseil national de sécurité et les mesures d’allègement en matière de confinement le permettent. Priorité serait alors donnée aux déchets verts. La liste des autres déchets acceptés s’étendrait ensuite progressivement en fonction de la levée des mesures de confinement décidées par le conseil national de sécurité.

Réponse envoyée à la ministre Céline Tellier

Plus tôt dans la journée, la Direction de Tibi avait rencontré les organisations syndicales afin de leur présenter la proposition de circulaire et de solliciter leur avis comme demandé par le cabinet de la ministre. A l’issue de la présentation et après délibération, les organisations syndicales ont également remis un avis rappelant leur refus d’envisager une quelconque réouverture, même partielle, des recyparcs, durant cette période de confinement.

La Direction de Tibi confirme avoir communiqué l’avis de son Conseil d’administration et des organisations syndicales au cabinet de la ministre Tellier ce vendredi matin, répondant ainsi à sa demande.

L’
intercommunale Tibi est bien entendu favorable à envisager la réouverture progressive des recyparcs dans le cadre du scénario de déconfinement progressif qui va commencer à être préparé par les autorités.

Le Conseil d’administration, la Direction et la Ligne hiérarchique de Tibi tiennent aussi à remercier chaque membre du personnel de l’intercommunale qui s’investit au quotidien pour continuer à assurer un service de qualité à la population. C’est grâce à la mobilisation de son personnel, que Tibi peut continuer à assurer, malgré des conditions difficiles, ses missions essentielles, tant en matière de collecte et de gestion de déchets, que de maintien de la propreté publique dans l’intérêt de la population.

Enfin, Tibi tient également à remercier chaleureusement la population pour ses marques de soutien et invite tout un chacun à respecter scrupuleusement les règles de tri des déchets collectés en porte-à-porte et à garder chez soi les déchets destinés aux recyparcs jusqu’à la réouverture de ces derniers.

►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK