Charleroi: l'extension du terminal de l'aéroport "recalée" par les actionnaires privés

D'après les prévisions, l'aéroport carolo aura accueilli en 2015 quelques 7 millions de passagers.
D'après les prévisions, l'aéroport carolo aura accueilli en 2015 quelques 7 millions de passagers. - © Flickr - Galyek

Le conseil d'administration avait donné son feu vert pour permettre à la direction d'entamer des démarches auprès des banques. Car il faut réunir 15 à 20 millions d'euros pour agrandir le terminal de l'aéroport carolo (le fameux projet "T2"). La moitié sera financée sur fonds propres. L'autre, via un emprunt bancaire.

Les actionnaires privés (l'italien SAVE et l'ex-holding communal) ont eux dit "non" au projet. C'est une information développée ce mardi matin par nos confrères du journal l’Écho.

Ce "non" n'est jamais qu'un vote minoritaire, qui ne devrait pas empêcher le projet d'extension d'aboutir.

Reste le fait que le BSCA est de plus en plus fréquenté. Il pourrait d'ailleurs atteindre un nouveau record de fréquentation prochainement : 7 millions de passagers pour 2015 d'après les prévisions, soit le double de la capacité actuelle de l'aéroport. D'où la nécessité d'agrandir, rappelle le président du CA.

L'aéroport est à l'étroit, surtout aux heures de pointe, entre 6h30 et 8h30 du matin, et le soir. Le projet d'extension permettrait d'accueillir 2 millions de passagers supplémentaires.

Les travaux devraient débuter au mois de juin prochain pour s'achever au printemps 2017.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK