Charleroi : l'asbl Fédémot sensibilise les jeunes aux dangers de la route dans les écoles

La Fédémot se rend souvent dans les écoles
La Fédémot se rend souvent dans les écoles - © Fédémot

La prévention routière, les gestes qui sauvent, l'utilisation d'un deux-roues et les comportements à adopter : depuis près de 20 ans, l'asbl Fedemot sensibilise les jeunes aux dangers de la route. Ses instructeurs bénévoles sont en déplacement cette semaine dans quelques écoles de la région de Charleroi.

Comme, par exemple, à l'école du Soleil Levant à Montignies-sur-Sambre, où ils ont donné un petit cours de secourisme. Que faire en cas d'accident, comment sécuriser une victime, quels sont les bons gestes à effectuer ? Pas toujours facile de faire prendre conscience de tout cela à des jeunes de 15-16 ans. Thierry Verstraeten, coordinateur à la Fédémot, tempère cependant : "En fait, en prenant l’exemple d’un camarade qui pourrait se blesser dans une cour de récréation ou d’un petit frère qui pourrait se blesser à la maison, ça les focalise vraiment sur un truc beaucoup plus concret que d’avoir un cours ex-cathedra, abstrait. Ca les interloque bien. Et c’est là qu’il faut taper hein, c’est sur les jeunes quoi."

Un simulateur de cyclomoteur pour repérer les dangers de la route... Ou encore l'alcoovision, un parcours à effectuer en portant des lunettes qui simulent un état d'ivresse. Eric Delvenne, instructeur chez Fédémot, confirme l'utilité de ces séances scolaires : "Ici ce n’est pas vraiment pour leur apprendre à rouler mais plutôt pour que les personnes se rendent compte de tous les dangers qu’il y a sur la route. Donc, même si on fait un parcours sans faute, il y aura toujours des obstacles comme une portière qui s’ouvre, un enfant qui va traverser la rue sans regarder, des priorités de droite qui ne sont pas respectées et ainsi de suite."

Chaque année, Fédémot organise gratuitement une soixantaine de journées de prévention dans les écoles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK