Charleroi : arrêt de travail d'une heure dans toutes les écoles secondaires vendredi

Les élèves carolos passeront une heure à l'étude ce vendredi.
Les élèves carolos passeront une heure à l'étude ce vendredi. - © RTBF

Des élèves à l’étude pendant une heure, c’est ce qui va se produire ce vendredi dans toutes les écoles secondaires carolos. Une action de solidarité avec les dizaines d’enseignants non-payés. Des profs non-nommés qui n’ont donc pas touché leur salaire de septembre. Explications.

Le pourquoi du comment

Deux versions : la première est celle des syndicats. Le service qui paye ces salaires est en sous-effectif. Il travaille avec du vieux matériel. Impossible dans ces conditions de payer tout le monde en temps et en heure. Argument balayé par le service compétent. Ils sont suffisamment mais ce sont les écoles qui ont rendu les documents à encoder trop tard.

Battre le fer tant qu’il est chaud

En attendant, toutes les écoles de Charleroi marquent le coup demain. Qu’est-ce qu’espèrent tous ces profs ? Battre le fer tant qu’il est chaud. La nouvelle ministre de l’enseignement est arrivée à son poste très récemment. Il faut donc l’inciter à tenir compte des problèmes dans son domaine, pour qu’elle agisse. Christophe Hemberg, secrétaire régional de la CGSP Enseignement nous l’explique : "C’est en effet le bon moment pour faire entendre nos revendications. Pas seulement dans le domaine de l’enseignement mais pour la sauvegarde de tous les services publics."

Une situation qui concerne tout le Hainaut puisque le bureau de Charleroi est en charge de la Province. A Liège et dans le Brabant Wallon, des non-paiements similaires ont aussi été constatés. Le mouvement pourrait donc faire tache d’huile.

Cela dit, certains profs d'une école ont été payés ce jour. Alors cela aura-t-il un impact sur l'action de demain? La question reste entière. 

Journal télévisé 02/10/2019

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK