Catastrophe de Ghislenghien, il y a 16 ans déjà

Emotion à Ath, ici lors des commémorations de 2014
Emotion à Ath, ici lors des commémorations de 2014 - © DAVID STOCKMAN - BELGA

C'est la catastrophe industrielle la plus meurtrière en Belgique depuis plus de 60 ans (celle du bois du cazier à Marcinelle en 1956). Le 30 juillet 2004, un peu avant 9 h, une conduite de gaz exposait à Ghislenghien, sur un chantier...  faisant 24 morts. C'était il y a 16 ans, jour pour jour. Des travailleurs du chantier, des pompiers, des policiers, un agent d'Electrabel ainsi que des automobilistes qui circulaient à proximité... 132 personnes ont été blessées ou brûlées. Dont certaines conservent à vie des séquelles importantes.

Une catastrophe qui a profondément traumatisé les Athois et qui remue encore aujourd'hui de douloureux souvenirs.

Archive du 02/02/2012 - Indemnisations des rescapés de la catastrophe

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK