CAP 48 : des effets très concrets pour les "Ateliers du 94", à La Louvière

CAP 48 : des effets très concrets pour les "Ateliers du 94", à La Louvière.
3 images
CAP 48 : des effets très concrets pour les "Ateliers du 94", à La Louvière. - © Tous droits réservés

L'opération de solidarité CAP 48 touche à sa fin. La grande soirée de clôture au lieu ce week-end, c'est donc la dernière ligne droite  pour récolter un maximum de dons. Des dons à destinations d'associations qui aident les personnes handicapées au quotidien.  Exemple avec une ASBL de la région de la Louvière, baptisée "les ateliers du 94". A la fois centre d'accueil et entreprise de travail adapté, l'ASBL a bénéficié de l'aide de CAP48.

Le dernier coup de pouce signé CAP 48 dont a pu bénéficier les " Ateliers du 94 " c’est un véhicule flambant neuf, une fourgonnette adaptée au transport de personnes hadicapées qui est essentielle à la vie de la petite communauté. Le centre de jour accueille une quarantaine de personnes et des activités à l’extérieur sont régulièrement organisées : " on fait pas mal d’activités différentes, on va à la SPA, à la piscine ou au bowling " nous raconte Sarah Durieux, intervenante sociale aux ateliers du 94 depuis cinq ans. " Comme on fait énormément d’activités extérieures, je prends à chaque fois le véhicule donc je dirais trois à quatre fois semaine, presque une fois par jour " complète-t-elle.

Au regard de l’ancienneté des autres véhicules de l’ASBL, l’achat de cette fourgonnette adaptée était devenu essentiel. " Toutes les activités qui nous amènent vers l’extérieur, c’est-à-dire qui nous amènent vers ce qui est important pour nous : que les personnes puissent se frotter à la population, aller vers l’extérieur, créer du lien social, pour cela nous avons besoin des minibus qui sont très très importants dans le fonctionnement de nos services " insiste Giovanni Demidio, chargé de projet à l’ASBL. De plus, comme une série de personnes vivent dans des logements adaptés en dehors de l’institution, il faut aussi aller les chercher le matin et les ramener le soir.

Pour la première fois, l’ASBL a rentré un dossier auprès de CAP 48 au nom de son entreprise de travail adapté, une entreprise qui confectionne des costumes de Carnaval sur commande.  " La fourgonnette permettra aussi de transporter tout le matériel, tous les tissus qui sont nécessaires à la confection des costumes ou pour aller prendre des mesures et chercher des commandes " ajoute Giovanni Demidio. Mais CAP48 et les Ateliers du 94 se sont déjà associés plusieurs fois par le passé. L’ASBL Louvièroise a fêté ses cinquante ans et est l’une des plus anciennes de Belgique, elle a donc connu l’évolution de l’aventure CAP48 et a pu rentré des dossiers de subsides à plusieurs occasions : " oui, avec CAP48 c’est une très longue histoire " abonde Giovanni Demidio. " CAP48 et auparavant 48.81.00 nous ont aidé pour toute une série de projets. Nous faisons la différence entre les projets qui sont vitaux pour nous, comme l’achat des minibus ou par exemple la mise en conformité de notre ascenseur au début des années 2010, et à côté de cela nous avons des projets qui sont destinés à améliorer le quotidien des personnes handicapées que nous accueillons. Par exemple, notre salle de sport, l’annexe où nous organisons les activités musicales, mais aussi l’achat et l’aménagement d’une des maisons extérieures, tout cela a été en partie financé par CAP 48 et ce ne sont là que quelques exemples parmi d’autres " nous confie-t-il.

La preuve s’il en fallait encore que les dons faits à CAP 48 ont effectivement des effets très concrets sur le quotidien des personnes handicapées en Belgique et sur le travail des travailleurs sociaux qui les accompagnent.

Pour faire un don, c'est simple : direction le site cap48.be

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK