Cadavre calciné à Brunehaut: la victime serait issue du milieu bruxellois de la prostitution

Le Parquet de Mons
Le Parquet de Mons - © Google maps

La femme dont le corps sans vie a été découvert partiellement calciné lundi dans l'entité de Brunehaut, était issue du milieu bruxellois de la prostitution, a indiqué jeudi soir Christian Henry, procureur du Roi de l'arrondissement judiciaire Tournai-Mons. Son âge n'a pas encore été déterminé et les causes de la mort restent inconnues.

Le cadavre d'une femme, partiellement calciné, avait été découvert lundi dans un fossé de la rue Jean-Baptiste à Bléharies, dans l'entité de Brunehaut, près de Tournai. La dépouille, qui était éloignée des habitations, était proche d'un bois en direction de Rongy. Une instruction avait été lancée et une autopsie ordonnée.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK