"C'est qui le patron ?", concept de consommation équitable français, débarque chez nous

Illustration
Illustration - © C'est qui le patron

Des agriculteurs de chez nous seront sans doute bientôt sollicités et concernés par le concept " C’est qui le patron ? ". Ce groupement de consommateurs pose, par exemple, cette question: "Etes-vous êtes prêts à payer votre lait plus cher que le prix affiché en grande surface?"

Le problème du prix du lait est récurrent en Europe et en Belgique. Les producteurs travaillent de plus en plus souvent à perte, et ça ne va pas s'arranger. Selon les dernières estimations, le prix au litre, début 2018, pourrait être inférieur à 30 centimes alors que le coût pour produire un litre de lait est estimé à 32 ou 33 centimes, hors main-d'oeuvre.

Des initiatives solidaires sont donc lancées, dont " C'est qui le patron ", d'abord en France, puis maintenant en Belgique. Sylviane Brockourt en est la porte-parole pour la Belgique et qui explique: "C’est une marque qui a été lancée pour donner au consommateur la possibilité de choisir les produits bons et responsables qu’ils veulent consommer. Des produits dont ils vont pouvoir définir eux-mêmes les caractéristiques et le prix. Parce que, évidemment, plus on améliore la qualité d’un produit, plus son prix risque d’être élevé. Mais les consommateurs sont de plus en plus conscients aujourd’hui du fait que pour avoir un produit de qualité, il faut peut-être payer un peu plus que ce qu’on a l’habitude de voir pour des produits qui sont mis en promotion tout le temps."

Donc, le principe, ici, est simple: c'est le consommateur qui va choisir le prix à payer. Et ce selon une série de critères proposés via un sondage en ligne. Sylviane Brockourt les énumère: "Il y a la rémunération du producteur, l’origine des vaches, l’origine du fourrage, un lait avec ou sans oméga 3, avec ou sans ogm… C’est le genre de critères qui sont importants pour les consommateurs à la recherche d’une économie plus respectueuse et plus locale également."

La consultation sur le web se termine ce dimanche 17 décembre. Et vous pourrez trouver ce nouveau pack de lait dans certaines grandes surfaces à partir de février prochain.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK