Brugelette: Hao Hao présente des signes de grossesse

Le Parc Pairi Daiza signale que sa femelle Panda géant Hao Hao présente les symptômes d'une grossesse.   Le premier facteur révélateur se situe au niveau des urines: trois mesures différentes semblent attester la présence d'un embryon dans la paroi utérine de la femelle panda.   Le second signe est le comportement de Hao Hao: la femelle aurait ingurgité pendant plusieurs semaines le double de sa quantité de bambous habituelles avant de progressivement se désintéresser de la nourriture et se replier sur elle-même dans sa grotte. 

Toujours au niveau comportemental, la femelle semble se détourner de ses soigneurs masculins au profit de ses deux soigneuses féminines. 

Au niveau purement physique maintenant, un enflement des mamelles a été constaté ce qui semble augurer une préparation à allaiter.  S'il y a convergence entre les analyses scientifiques et les observations enregistrées ces dernières semaines, il faut rester extrêmement prudent, les naissances en milieu clos de pandas demeurent extrêmement rares.  En moyenne, seule une trentaine de bébés viables voient ainsi le jour chaque année dans le monde.

Quand?

"Prévoir le jour de la naissance est extrêmement difficile, les pandas, c’est très compliqué, explique Tim Bouts, vétérinaire à Pairi Daiza, mais depuis aujourd’hui nous sommes vraiment de garde 24 heures sur 24 parce que cela peut se passer cette semaine-ci comme cela peut arriver plus tard mais cela devrait être avant l’été. C’est un phénomène extrêmement intéressant pour nous les scientifiques, on essaye par tous les moyens de trouver les signes qui nous permettraient de prévoir la mise bas mais aucun spécialiste n’est capable à ce jour de prévoir le jour de la naissance d’un petit panda".  Le vétérinaire annonce l'arrivée imminente de deux experts chinois spécialisé dans ce domaine.

Il faut rester prudent

Tout ces indicateurs positifs ne doivent pas masquer une autre réalité, les problèmes avant ou après la naissance: il y a d'abord une grande probabilité que la femelle fasse une fausse couche ou résorbe le fœtus.  La mise bas peut également être problématique, le bébé peut mourir à la naissance ou dans les jours qui suivent.

Une nurserie

Pour que tout se passe dans les meilleures conditions, Pairi Daiza a déjà installé une nurserie près de la chambre de Hao Hao.  Une intervention humaine n'est toutefois prévue qu'en cas de problème pour le bébé.  S'il a un problème de santé par exemple ou si la mère se désintéressait de son petit.  Un autre cas de figure nécessiterait une intervention humaine, la naissance de jumeaux étant donné qu'une maman panda est dans l'incapacité de s'occuper seule de deux bébés.

Rappelons que Hao Hao est un des deux pandas prêté par la Chine en 2014 au Parc Pairi Daiza, une véritable reconnaissance pour le Parc quand on connaît le caractère quasi sacré que revêt là-bas cet animal.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK