Boussu: déchu du droit de conduire jusqu'en 2021, un chauffard multirécidiviste persiste et signe en forçant un barrage

C'est à la rue Georges Cordier à Boussu que les policiers effectuaient le contrôle
C'est à la rue Georges Cordier à Boussu que les policiers effectuaient le contrôle - © Google maps

Ce lundi matin, un contrôle policier était organisé à la rue Georges Cordier à Boussu. Souhaitant visiblement éviter cet arrêt imposé, un automobiliste a voulu échapper au contrôle mais, dans sa fougue, a heurté un autre véhicule. L’accident a fait un blessé.

Ce n’est pas la fin de l’histoire, puisqu’à l’arrivée de la police, très peu coopératif, l’auteur du sinistre s’est rebellé blessant au passage deux représentants de l’ordre.

Pas la première fois...

Un manque de coopération qui s’explique sans doute par le pédigrée du chauffard, bien connu de la justice, et qui avait déjà été condamné à plusieurs reprises à une déchéance du droit de conduire. Il était d’ailleurs toujours sous le coup d’une déchéance et ne pouvait légalement plus reprendre le volant avant…2021 !

Vu les antécédents du conducteur, le Parquet a réclamé sa mise sous mandat d’arrêt, une requête que n’a pas suivi le juge d’instruction qui a libéré l’impétueux sous conditions.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK