Boussu: les modules de l'école du Centre ont été livrés ce mardi

Les éléments modulaires ont été installés à l'Ecole du Centre d'Hornu ce mardi 3 janvier.  ils accueilleront dès lundi les élèves qui ne pouvaient plus accéder,pour raison de sécurité, aux étages de l'école
4 images
Les éléments modulaires ont été installés à l'Ecole du Centre d'Hornu ce mardi 3 janvier. ils accueilleront dès lundi les élèves qui ne pouvaient plus accéder,pour raison de sécurité, aux étages de l'école - © Charlotte Legrand

Il y a un mois, lors d’une visite de contrôle, des experts avaient décelé un problème de stabilité à l'étage de l'Ecole du Centre d'Hornu, située au n°110 de la rue de Mot.

Résultat, l’étage de ce bâtiment à l’architecture désuète ne pouvait plus accueillir l’ensemble des élèves des classes concernées dans les conditions de sécurité nécessaires. "On savait que cette école présentait des problèmes, explique Jean-Claude Debiève (PS), le bourgmestre de la commune, ce qui nous a été confirmé par ce rapport pas très favorable. Mais la solution intermédiaire préconisée par les pompiers n’était pas tenable : ceux-ci recommandaient d’évacuer 30 enfants, alors qu’au total, ils sont 130 à l’étage. Impossible d’expliquer ou de justifier ça aux parents, ce n’était pas sérieux".

Il y a un mois, le bourgmestre avait donc pris la décision d’installer dans les plus brefs délais tous les élèves de l’étage dans des modules adaptés. L’arrivée de ces modules était programmée pour ce début d’année 2017 et, en attendant, les élèves concernés avaient été installés dans les annexes de l’école.

Les 19 modules ont été livrés

Les choses n’ont pas traîné puisque, comme prévu, les éléments ont été livrés ce mardi 3 janvier "Nous avons contacté cette firme dans l’urgence, ils ont bien accepté de nous libérer 19 modules. Un certain nombre est déjà installé, les autres vont bientôt arriver, ils devraient tous être placés ce mardi soir. Nous avons prévu ici de quoi reloger non seulement les 130 enfants qui évoluaient à l’étage, mais également la directrice et une salle pour les professeurs".

Wim Bolsens, chef de chantier de la société Jansnel, complète les propos du bourgmestre en précisant avoir été contacté fin novembre. "Début décembre, on nous a attribué le marché, la commune a fait les fondations. Nous effectuons tout en deux jours pour être sûrs que tout soit en ordre pour la rentrée. En cas de besoin on peut encore élargir le bâtiment, on peut même mettre, si nécessaire, un étage en plus. Chaque module fait 18 m², mais on peut jouer avec l’espace en fonction des besoins en doublant la superficie du local par exemple. Le tout est proposé avec chauffage électrique, tout est aménagé pour une ambiance agréable en classe".

Et Jean-Claude Debiève de préciser que le déménagement des bancs et des objets des élèves et des professeurs se ferait ce jeudi de manière à ce que tout soit fin prêt pour la rentrée du lundi 9 janvier.

La rentrée

Des tableaux et des porte-manteaux seront installés dans ces nouvelles structures. Ce lundi, le bourgmestre a déjà prévu d'être présent à l'école du Centre pour accueillir les parents, leur expliquer la démarche pour qu'ils soient complètement rassurés. 

Et après ?

L’avenir de l’Ecole du Centre d’Hornu n’est pas encore fixé. Jean-Claude Debiève ne cache pas que les experts lui ont conseillé d’abattre le bâtiment existant pour un reconstruire un neuf. Oui, mais voilà, comme toujours, pour réaliser quelque chose il faut avoir les moyens "Si nous avons les subsides nous ferons une nouvelle école. Sinon nous l’abattrons et nous laisserons les modules durant plusieurs années", conclut le bourgmestre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK