Tensions chez Garance à Boussu : les langues se délient aussi au planning familial de Frameries

Le personnel de l'ASBL Garance, de Boussu, reprendra les activités de son école de devoirs lundi prochain.
Le personnel de l'ASBL Garance, de Boussu, reprendra les activités de son école de devoirs lundi prochain. - © RTBF

Chez Garance, le travail reprendra en partie lundi prochain. Le personnel de Boussu organisera à nouveau les activités de son école de devoirs. Les autres activités extrascolaires restent, par contre, suspendues. 

Pour rappel, les travailleurs réclament toujours la mise à l'écart de la coordinatrice Katty Pirmez accusée de mauvaise gestion et de manque de respect envers le personnel. Si le prochain conseil d'administration - prévu le 6 juin - ne l'écarte pas définitivement, la grève reprendra, préviennent déjà les travailleurs.

Au planning familial de Frameries : "humiliation, pression et dévalorisation du travail"

Il n'y a pas que chez Garance que le nom de Katty Pirmez suscite la controverse. Au planning familial de Frameries aussi des langues se délient. Une employée qui a quitté le planning il y a plusieurs mois dénonce aussi des humiliations de la présidente :

"Je me suis rendue compte que mon vécu comportait pas mal de points communs avec celui des travailleurs de Garance, explique cette ancienne employée qui a préféré garder l'anonymat.  Notamment tout ce qui était humiliation, pression et dévalorisation du travail réalisé. J'étais pleine d'appréhension... et je repartais la boule au ventre."

Selon cette employée, les choses ont empiré avec le temps : "Ça prend des proportions. Du coup, on se pose des questions sur soi. il faut faire tout un travail pour relativiser", conclut-elle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK