Boussu: deux cabanes mises à disposition des sans-abris

Deux cabanes en bois toutes neuves ont été installées ce matin dans la cour du CPAS de Boussu. Elles font 3 mètres de long sur 1,5 mètre de large. Elles sont équipées d'un lit, une petite table, un tabouret, des étagères et de l'espace sous le lit pour héberger également un chien. Il y a tout le confort nécessaire pour héberger gratuitement un SDF pendant quelques nuits.

L'idée de réaliser ces cabanes a été lancée par un sculpteur, Guy Deltour. Il a soumis son projet à un collectif d'artistes dont il fait partie, La Spirale. Les membres de l'asbl ont été séduits immédiatement et le projet "Un toit pour toi" était né. Un entrepreneur a mis son atelier grâcieusement à la disposition des artistes-artisans ainsi qu'une majorité du matériel nécessaire à construire les cabanes. "A cela se sont ajoutés des mécènes qui nous ont fourni le reste des matériaux. De nolmbreux bénévoles se sont aussi proposés pour donner un coup de main. Et ce petit miracle s'est réalisé. Le résultat le voilà: deux cabanons" explique Yves Watterman, le président de La Spirale. Grâce à cet élan de générosité, les cabanons n'ont pas coûté un sou alors que leur valeur est estimée à 3.500 Euros par unité.

Une solution transitoire

Le CPAS de Boussu mettra les cabanons à disposition de sdf qui en feront la demande ou les proposeront à des personnes vivant dans la misère de la rue. L'idée n'est pas de fournir un habitat définitif mais de proposer une solution temporaire à des hommes et des femmes en attente d'un logement dans le cadre d'un parcours de réinsertion. Si ils ont été installées dans la cour du CPAS, ce n'est pas par hasard: c'est d'abord par souci de sécurité, mais aussi pour permettre aux occupants des cabanons d'accéder plus facilement aux services sociaux qui les aideront dans leur parcours de réinsertion. 

Un "Toit pour toi" est un projet pilote. Mais l'asbl la spirale ne compte pas s'arrêter là. Elle se dit prête à renouveler l'expérience et à construire gratuitement de nouveaux abris si d'autres CPAS en font la demande.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK