Blocage d'un centre Bpost à Charleroi: l'entreprise annonce 14 renforts

Le piquet de grève à été établi dès 4h30 ce matin.
Le piquet de grève à été établi dès 4h30 ce matin. - © D.R.

Des employés du centre Bpost situé square des martyrs à Charleroi ont établi un piquet de grève, en place depuis quatre heures trente ce matin. Ils sont une quarantaine à s'être mobilisés, à savoir un tiers des postiers. Par conséquent, le courrier n'a pas été distribué aujourd'hui dans le grand Charleroi. 

“Plus de sept heures supplémentaires par semaine non rémunérées”

Les employés critiquent le logiciel qui organise leurs tournées: Georoute. “Ce programme génère une charge de travail énorme pour certaines tournées” déplore Stéphane Robson, responsable SLFP pour la région de Charleroi. “En moyenne, les postiers rentrent du travail entre une heure et une heure trente en retard. Sur une semaine de cinq jours, cela peut représenter jusqu'à sept heures trentes au total. Bien entendu, ce travail supplémentaire n’est pas valorisé”.

Les employés sont restés sur le piquet toute la journée, et Stéphane Robson n’exclut pas un blocage dans les jours qui suivent. “Nous demandons plus de personnel pour le travail de nuit, et que certaines tournées soient revues à la baisse car elles sont infaisables à l’heure actuelle, notamment à cause des défis liés à l’avènement de l’e-commerce”.

Ce jeudi, une réunion d’urgence a lieu avec Bpost, mais, suite à la mobilisation, l'entreprise a déjà annoncé le renfort de 14 personnes en vue d'un retour à la normale. "Cette annonce devrait contenter les 40 travailleurs. On peut espérer une rentrée dans l'ordre pour vendredi", a déclaré Stéphane Robson.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK