Binche : "Eddy le boucher" se prépare au passage du Tour de France

Devant les cervelas, saucissons et plats préparés: une caravane du Tour de France de 1957.
2 images
Devant les cervelas, saucissons et plats préparés: une caravane du Tour de France de 1957. - © Sarah Devaux

C’est assurément l’évènement de l’année à Binche (à part peut-être le carnaval) : le Tour de France passera par la cité des Gilles le 8 juillet. La 3e étape partira de Binche, direction Épernay, lundi prochain. Une première ! Alors forcément, les Binchous sont tout fous… A commencer par Eddy, le boucher. Il a customisé sa vitrine pour l’occasion avec une maquette du Tour de France de collection.

La caravane du tour miniature de 1957

C’est sans doute LE slogan qui a longtemps résonné au passage de la caravane, le fameux "Rodania". Mais parmi les marques présentes sur la maquette d’Eddy, beaucoup ont disparu ou sont moins connues aujourd’hui. Et pour cause, la caravane exposée date de 1957. "Il y a Banania, Cochonou, tout de l’ancien", précise fièrement Eddy Cornu. Le vrai Eddy est là aussi, en tenue. Il franchit la ligne d’arrivée. "C’est grâce à lui que je m’appelle Eddy. Je suis né en 69, l’année de la 1re victoire d’Eddy Merckx au Tour de France. Ma mère était enceinte de jumeaux et mon papa a dit 'le 1er qui sort, ce sera Eddy'. C’était moi."

Quelques personnalités sont aussi présentes. "Il y a Yvette Horner là-bas. Elle était harnachée pour jouer de l’accordéon sur la voiture".

Une maquette qui vaut son pesant de cacahouètes, nous confie Eddy Cornu. Il a d’ailleurs convié son homonyme ainsi que l’équipe locale, Wanty Groupe Gobert, à passer la voir lundi prochain. "On verra", sourit-il. Quant à savoir s’il y aura une tournée de saucisson pour tout le monde, la réponse est connue, c’est non ! Les coureurs, on le sait, font attention.

La ville de Binche se prépare pour l'événement (JT 13h):

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK