Bientôt près de 100.000 fleurs dans les rues et parcs de Charleroi

Les serres de Ransart (Charleroi)
Les serres de Ransart (Charleroi) - © Google Street View

100.000. C'est le nombre de fleurs qui orneront bientôt les rues de Charleroi. Des fuschias, des surfinias, des géraniums tous cultivés dans les serres de Ransart. Le travail a commencé en janvier dernier. Mais, à quelques jours de planter, c'est le rush.

Leslie Arauxo, la responsable des serres de la ville de Charleroi, explique : "Toutes ces plantes sont destinées à orner tous les parterres et bacs et à garnir tous les parcs de la ville de Charleroi. La particularité c’est que nous semons toutes nos plantes ou on les achète en bouture mais tout est produit effectivement dans les serres de la Ville. Aujourd’hui, il y a un phénomène de mode et donc on a décidé de choisir des choses qui sont dans l’air du temps, des choses parfois plus naturelles. Les fleurs annuelles, c’est vraiment une explosion de couleurs. C’est vraiment un symbole de beau temps. On choisit des plantes destinées aux villes c’est-à-dire très couvre-sol pour limiter le développement des mauvaises herbes autour et des plantes qui n’ont pas des besoins hydriques trop élevés. Que vous soyez à Gilly, Ransart, Mont-sur-Marchienne ou Marcinelle, il y a chaque fois un fil conducteur et vous retrouverez des plantes identiques. Comme toutes les grandes villes nous sommes victimes de vandalisme et donc il y a un pourcentage prévu de remplacement au cas où. On peut dire que nos plantes sont très belles donc je pense qu’elles font des envieux."

Les serres de Ransart organisent également des journées de découverte autour des plantes médicinales, des jardins tropicaux et des ruches. Le prochain atelier est prévu pour le 8 mai.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK