Baudour: les urgences restent ouvertes

Le centre névralgique des urgences continue de fonctionner
Le centre névralgique des urgences continue de fonctionner - © Vinciane Votron

Le service d'urgence de Baudour ne ferme pas ses portes. Le centre hospitalier Epicura réorganise son offre de services.

A partir du 1er juillet, le site de Baudour sera dédié aux interventions chirurgicales de jour. Il n'y aura plus de garde chirurgicale ni la nuit, ni le weekend. Et dans ce cas, il n'accueillera plus les patients pris en charge par le SMUR. Cela représente 10% des patients qui entrent aux urgences, soit 5 patients par jour. Le docteur Jacques explique cette réorganisation: "Les personnes qui appellent l'aide médicale urgente, c'est-à-dire qui forment le 112; dans ce cas, le patient perd le choix de la destination de l'hôpîtal. C'est le centraliste 100 qui réquisitionne une équipe médicale et infirmière. C'est lui qui définit l'hôpital approprié où il doit se rendre."

Rien ne change
Pour le reste, il n'y a pas de grands changements. Toutes les personnes qui se présentent par leurs propres moyens ou via une ambulance privée seront toujours accueillies pour être soignées à Baudour. Une équipe médicale composée de médecins urgentistes et d'infirmiers spécialisés accueillera les patients 24h/24 et 7j/7. Jean-Marie Jacques est chef des urgences à Baudour et à Hornu: "Tous les patients qui se rendent au service de Baudour ou d'Hornu seront vus et traités, réorientés ou hospitalisés selon leur besoin où qu'ils se présentent. A partir du 1er juillet, tout qui se présente à Baudour par ses propres moyens, accompagné par sa famille ou via une ambulance privée est soignée et une réponse est apportée à son problème." Les patients seront pris en charge, comme avant, insiste Martine Cusse, infirmière en chef des urgences: "Nous allons les soigner, les traiter et au terme de ce bilan, ou bien ces patients peuvent rentrer chez eux ou bien, ils devront être hospitalisés et là encore, en fonction de la pathologie pour laquelle ils ont été admis, ils pourront rester aux urgences ici à Baudour ou être admis à l'hôpital d'Hornu en fonction de la pathologie concernée ou vers un hôpital de leur choix."

Du côté d'Hornu, le service des urgences se développe et sera complètement rénové en 2017. Un bloc opératoire sera ouvert 24h/24.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK