Coronavirus : aucun événement public dans la Botte du Hainaut jusqu'au 30 septembre

La crise sanitaire actuelle a poussé les bourgmestres des cinq communes qui composent la Botte du Hainaut à annuler tous les événements estivaux jusqu’au 30 septembre. Selon les journaux du groupe Sudpresse, l''interdiction de la tenue d’événements publics ou ouverts au public entrera en vigueur ce vendredi 1er mai.

La décision a été prise de concert entre les bourgmestres de Sivry-Rance, Momignies, Froidchapelle, Chimay et Beaumont, lors d’une réunion tenue ce lundi. Tout comme l’annulation des Fêtes de Wallonie, qui devaient se dérouler à Namur du 17 au 21 septembre, cette mesure outrepasse les recommandations du Conseil national de sécurité, qui a, pour l’instant, interdit les événements de masse jusqu’au 30 août.


►►► Retrouvez tout notre dossier sur le coronavirus  


L’interdiction concerne notamment les manifestations sportives comme les matches de foot, les tournois de pétanque, les rallyes automobiles mais aussi les fameuses "ducasses" qui rythment traditionnellement les étés de la Botte du Hainaut. "Chaque village a sa ducasse", souligne le président de la zone de police, Jean-François Gatelier. "Ce sont des événements de grande ampleur, qui se tiennent tous les week-ends et rassemblent jusqu’à 3.000 personnes".

La commune de Froidchapelle se trouvant dans celles qui ont décidé de cet arrêt des activités, il est bon de rappeler qu’elle englobe une partie du site des barrages de l’Eau d’Heure où ces mesures seront donc aussi d’application.

Voilà donc un été 2020 qui ne ressemblera décidément pas aux autres, dans la Botte du Hainaut aussi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK