Arrêt de travail chez Ceva Logistics à Courcelles

Arrêt de travail chez Ceva Logistics à Courcelles
3 images
Arrêt de travail chez Ceva Logistics à Courcelles - © Tous droits réservés

Une action de mécontentement ce matin, au siège de l'entreprise Ceva Logistics, à Courcelles. Près de 150 travailleurs ont débrayé et mené une action de protestation contre le manque de mesures de sécurité et de distance sociale qui règne au sein de l'entreprise. Les ouvriers affirment continuer leur travail comme si rien n'était. Salvatore Sortino, délégué de la FGTB confirme le problème de promiscuité : " Nous continuons à nous croiser chaque jour, c'est une situation délicate. L'usine est grande mais nous ne pouvons pas faire autrement. Je pense qu'on nous demande de produire avec le même rendement, alors que la moitié du personnel est absente et que les commandes ne paraissent pas être toutes très justiifiées. On attend aussi des masques et des gants de protection. Mais rien ne vient...

Benjamin Decaluwe, le directeur du site Ceva Logistics précise : " On a pris des mesures, dans la cantine, dans les espaces de travail. Je ne vois pas ce que nous pourrions faire de plus. Notre centre doit impérativement fonctionner pour approvisionner les hôpitaux. On voit une baisse de la demande pour certains produits. Mais pas pour tous. C'est essentiel de continuer de fonctionner. " 

La direction a également précisé que jusqu'ici, elle avait tout fait pour mettre son personnel à l'abri. Des contrôles récents de l'Inspection du travail, le confirment.   La direction maintient que l'activité ne peut être interrompue. En rappelant que le travail consiste essentiellement en livraisons pour le secteur médical, fournir les hôpitaux de la région notamment en implants et prothèses. 
 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK