Affaire Sodexo: Jean-Claude Van Cauwenberghe renvoyé en correctionnelle

Jean-Claude Van Cauwenberghe
Jean-Claude Van Cauwenberghe - © ERIC VIDAL - BELGA

La chambre des mises en accusation de Mons a décidé de renvoyer, ce vendredi, Jean-Claude Van Cauwenberghe devant le tribunal correctionnel de Mons. Jean-Claude Van Cauwenberghe devra répondre de faux, détournements et corruption dans le dossier Sodexo.

Dans ce dossier, la justice soupçonne donc Jean-Claude Van Cauwenberghe d'avoir favorisé la firme de service aux collectivités. Sodexo avait obtenu un marché public de livraison de repas scolaires dans les écoles de la ville de Charleroi. Mais ce marché était moins lucratif que prévu. 500 repas quotidiens au lieu de 750.

Selon la Justice, Jean-Claude Van Cauwenberghe aurait alors tenté de convaincre la Ville, et son bourgmestre de l'époque, Jacques Van Gompel, de payer des indemnités de dédit à Sodexo pour compenser le manque à gagner. Le tout en échange de deux repas gastronomiques offerts par le patron de Sodexo. Avec deux belles additions à la clé: 800 euros pour un repas à quatre. Et pas moins de 1 800 euros pour le second. Pour Jean-Claude Van Cauwenberghe, ce procès sera une première.

Inquiété dans de nombreux dossiers, il n'avait jusqu'ici jamais été renvoyé devant un tribunal correctionnel, ni condamné. Ce dossier Sodexo est la dernière des procédures le concernant, il devra donc s'expliquer devant le tribunal

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK