Abandon des pièces d'un et de deux cents: la solution de "l'Eurocycleur"

Tout vendeur doit désormais procéder à l’arrondi pour les paiements en espèces afin de faire disparaître progressivement du marché les petites pièces de monnaie rouges d’un et de deux centimes. Il s’agit d’une mesure entrée en vigueur le 1er décembre 2019. Mais, sur le terrain, de moins en moins de clients utilisent les petites pièces pour favoriser le recours à une machine nommée Eurocycleur.

C’est le cas par exemple de
Michel qui tient dans sa main une petite boîte pleine de petites pièces rouges qu’il a patiemment collectées depuis deux mois. Il est venu dans cette grande surface de Charleroi pour échanger sa monnaie contre un bon d’achat en utilisant l’Eurocycleur. Il suffit effectivement de déposer les pièces dans la machine et elle vous rend un ticket valable pour un achat de la même valeur.

Constantina Mastrogiannis, qui travaille dans cette grande surface, confirme que la machine reçoit chaque jour son lot de pièces qui sont ensuite retirées du marché : "Depuis qu’il y a cette fameuse loi sur les arrondis, forcément, les clients font les fonds de poche et les fonds de tirelire. Cela va d’un cent jusqu’à deux euros. Nous ne rendons plus au client des pièces d’un et de deux cents. Mais, par contre, nous les reprenons toujours en caisse."


Sachez que si vous souhaitez vous débarrasser de vos petites pièces, d’un et de deux centimes, vous pouvez les déposer auprès de votre organisme financier, à la banque nationale ou encore les offrir à une œuvre de bienfaisance.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK