À Mons, la galerie des Grands Prés déserte: les commerces ferment, même en semaine

Une galerie quasi déserte: certains commerçants ont décidé de fermer...
2 images
Une galerie quasi déserte: certains commerçants ont décidé de fermer... - © Arnaud Montero - RTBF

En l'état actuel des choses, les magasins "non alimentaires" sont toujours autorisés à ouvrir leurs portes en semaine, en Belgique. Et les étudiants, en congé forcé, pourraient être tentés de s'occuper en faisant du shopping. Ce qui pourrait sembler paradoxal puisque le mot d'ordre est de rester chez soi un maximum pour empêcher le virus de se propager. Nous sommes allés vérifier dans la galerie commerçante des Grands Prés, à Mons, et, manifestement, le mot d'ordre est bien passé, les amoureux du shopping ont décidé d'adopter une attitude raisonnable: ce lundi matin, la galerie était quasi déserte, à l'exception du magasin Carrefour, qui, en tant que commerce alimentaire, n'est pas soumis aux restrictions.

Dans la galerie, les commerçants ont bien compris qu'il devenait inutile d'attendre le client. Très vite, une douzaine de magasins ont fermé leurs portes. Une fois que les pulls ont été rangés, que les parfums ont été réalignés, certains ont baissé le volet, conscients qu'il était inutile de mobiliser des caissières s'il n'y a plus rien à faire. 

Les centres commerciaux vont-ils fermer?  

Pour le moment ce n'est pas le cas, mais les pouvoirs politiques vont peut-être imposer la fermeture temporaire des centres commerciaux dans les prochaines heures. La situation est évaluée en permanence.

Les commerçants qui ont fermé vont-ils devoir continuer à payer un loyer? 

Il est difficile de répondre à cette question. Il est clair que certains commerçants des Grand-Prés se sont posé la question. Mais le directeur commercial du shopping montois ne peut pas encore y répondre. Pour y voir clair, il faudra sans doute encore patienter...

Journal télévisé du 17/03/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK