A Marchienne-au-Pont, l'IMP René Thône a inauguré ses nouveaux locaux

C'en est fini des grands dortoirs à l'IMP René Thône de Marchienne-au-Pont
3 images
C'en est fini des grands dortoirs à l'IMP René Thône de Marchienne-au-Pont - © Province de Hainaut

L’institut médico-pédagogique René Thône accueille et forme des jeunes en primaire et secondaire. Ce sont des jeunes qui ont des troubles du comportement ou une déficience mentale légère.

Les anciens bâtiments dataient des années 60 et ils ne répondaient plus aux normes : il y avait encore, par exemple, des douches et dortoirs collectifs.

Les nouveaux locaux sont plus lumineux et respectent les normes d’accueil. Mais une nouvelle infrastructure, toute bienvenue qu’elle soit, ne règle pas tous les problèmes. Car les demandes de placement en enseignement spécialisé ont fortement augmenté ces dernières années. Thierry Jongen, directeur de l’école secondaire, explique : "On est actuellement un peu mois de 300 et c’est vrai que l’on refuse des élèves au niveau de l’inscription. Et donc oui, on a un manque de place. Et même avec nos 285 inscrits, il nous manque des locaux : au niveau de la pratique, au niveau des cours généraux et au niveau des bureaux tout simplement."

Ce manque de moyens ne permet pas de remplir les missions officielles. Il n’y a ainsi pas de salle de sports et toutes les piscines de la région étant fermées ou peu accessibles, il y a une carence à ce niveau-là aussi.

Les nouveaux bâtiments étaient donc indispensables mais les problèmes liés au manque de place et de financement restent toujours d’actualité.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK