500 bénévoles Oxfam-Magasins du monde réunis à Charleroi pour une journée de sensibilisation

Oxfam a accueilli 500 de ses bénévoles pour une journée d'activités de sensibilisation.
Oxfam a accueilli 500 de ses bénévoles pour une journée d'activités de sensibilisation. - © rtbf.be - Tesnime Merghni

À l’occasion du lancement de sa nouvelle campagne « Balance tes marques ! », Oxfam-Magasins du monde a organisé une journée d’actions à destination de 500 de ses bénévoles actifs dans les Jeunes magasins du Monde. Tous étaient réunis ce 2 octobre au CEME de Charleroi pour participer à des activités et des animations sur les thématiques du commerce équitable et des responsabilités sociale et environnementale des entreprises.

« On voulait faire comprendre aux élèves qu’ils ont un pouvoir en tant que citoyens et citoyennes », explique Bruno Gemenne, coordinateur des Jeunes Magasins du monde, « un pouvoir dans leurs achats et dans leurs manières dont ils parlent et réfléchissent la société. Ils ont le pouvoir de faire changer les choses. »

Tout au long de cette journée, les élèves ont pu en apprendre plus sur le commerce équitable et sur l’origine des produits qu’ils consomment. Ils ont par exemple été immergés dans un faux supermarché, dans lequel ils ont pu récolter diverses informations sur les produits vendus dans les grandes distributions.

Devoir de vigilance

La thématique centrale de cette nouvelle campagne, c’est le devoir de vigilance, qu’Oxfam aimerait voir introduire en Belgique. Cette loi, déjà adoptée en France, impose aux entreprises de publier des plans de vigilance annuels. Avec ces plans, les entreprises s’engagent à respecter les droits sociaux et environnementaux, et ce tout au long de la chaîne de production. En cas de violation de ces engagements, il serait possible d’attaquer en justice les entreprises responsables.

Avec ces activités à destination des écoliers, Oxfam espère motiver les jeunes à consommer de manière plus responsable. Ils sont déjà 1500 élèves actifs dans les Jeunes Magasins du Monde, en Wallonie et à Bruxelles. Pendant les pauses de récréation, ces jeunes bénévoles proposent des produits issus du commerce équitable dans leurs écoles.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK