3 000 km à pied sur la route des Balkans au départ de Charleroi

3 000 kms à pied sur la route des Balkans au départ de Charleroi
3 000 kms à pied sur la route des Balkans au départ de Charleroi - © Tous droits réservés

Ce beau défi est lancé par un collectif de citoyens carolos. Ils vont parcourir 3 000 km entre l’ile de Lesbos et Bruxelles pour sensibiliser la population à la route des Balkans et à la condition des migrants qui l’empruntent.

Le projet s'appelle "Humans Welcome" et Emma Croug, une habituée des trails, va participer à ce défi dont elle nous parle: "Concrètement, on va courir tout le long de la route des Balkans en essayant de nouer un maximum de contacts et de produire et ramener des images qui serviront à créer un outil pédagogique qu’on pourra utiliser après. L’idée c’est vraiment de lancer un mouvement qui va grandir, un mouvement de solidarité entre les gens qui ont de la chance et ceux qui en ont moins. Humans Welcome, c’est vraiment l’idée de réveiller les consciences autour de la question des migrants. Et moi c’était une question qui me turlupinait tous les jours en me demandant ce que je pouvais faire. Et puis quand on a eu cette idée-là, je l’ai trouvée géniale et on s’est lancé."

Anne Felix, l'une des initiatrices, nous détaille le projet: "Les deux premiers jours, nous serons sur l’île de Lesbos avec une ONG qui travaille dans un camp de réfugiés là-bas. On va courir symboliquement sur le stade olympique à Athènes le 5 avril. Et le 6, on remonte doucement pour arriver le 16 avril, le dimanche de Pâques, au Parlement Européen et là nous lançons un appel aux gens qui veulent soutenir le projet pour venir courir en famille les derniers kilomètres. Il va y avoir une espèce de flash-mob et on va déposer un canot gonflable avec des gilets de sauvetage avec aussi tous les messages récoltés sur le chemin."

Le départ du périple est prévu en avril prochain. Une campagne de crowdfunding, de récolte de fonds, a été lancée pour soutenir le projet. Les infos sont sur le site web de Humans Welcome.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK