25 radars répressifs bientôt installés à Mons

Les radars seront annoncés et visibles
Les radars seront annoncés et visibles - © BELGA/AFP (image prétexte)

La police de Mons investit 1 milion 400.000 euros en radars répressifs. Elle annonce qu'elle fera, cette année, l'acquisition de 25 radars fixes. Ils seront installés sur les grands axes pour entrer dans Mons (la route d'Obourg par exemple va faire l'objet d'une attention toute particulière). La police cible les lieux dangereux, où il y a eu beaucoup d'accidents, ou les endroits où l'on roule trop vite tout comme les chaussées bordées de maisons. De même que les grandes chaussées comme à Harmignies, Spiennes, ou encore rue Ferrer à Cuesmes. Des radars sur le sol montois mais aussi à Quévy, qui n'a pas été oublié.

A quelle date?

Quant à savoir précisément quand ces radars fixes seront installés, c'est une autre histoire. Il faut seulement faire l'appel d'offres... et puis les commander. Un marché qui sera passé en 2019. Les radars, eux, seront installés dans la foulée.

La police précise qu'ils seront signalés et visibles. L'idée n'est pas de piéger l'automobiliste mais de le faire ralentir. Précisons que l'argent des PV n'alimente pas les caisses de la commune mais bien celles de la Région ou du fédéral.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK