La Flandre prévoit une réforme de l'examen du permis de conduire

La Flandre prévoit une réforme de l'examen du permis de conduire
La Flandre prévoit une réforme de l'examen du permis de conduire - © Tous droits réservés

Des manœuvres supplémentaires lors de l'examen pratique et des fautes graves davantage sanctionnées lors de l'examen théorique font partie des mesures envisagées par le gouvernement flamand dans sa réforme de l'examen du permis de conduire, annoncent mardi les journaux du groupe Mediahuis. Une réflexion est également menée sur une mise à jour de la formation à l'inspection technique du véhicule.

"A court terme, les connaissances et l'habileté nécessaire à l'octroi du permis de conduire seront stimulées", écrit le ministre flamand de la Mobilité Ben Weyts dans une note politique.

Dans la partie pratique, le ministre prévoit l'introduction de manœuvres supplémentaires. Il veut aussi que des compétences telles que la perception du risque ou la conduite avec GPS soit désormais évaluée. L'accent sera également mis sur l'inspection technique du véhicule.

Dans la partie théorique, les fautes graves auront un poids plus important dans la note finale.

Plus difficile ne veut pas dire meilleur

L’organisation flamande de mobilité VAB rejoint l'avis du ministre, estimant qu'une réforme de l’examen du permis de conduire est nécessaire, peut-on lire sur le site de la VRT. "Mais elle met en garde : un examen plus difficile ne forme pas nécessairement de meilleurs conducteurs."

"Le ministre a fait la bonne analyse, a réagi Maarten Matienko du VAB dans l’émission "De Ochtend". Il faut davantage de connaissances de techniques de base et de meilleures compétences."

Il rappelle toutefois que l'examen du permis de conduire "avait déjà été rendu plus difficile par le passé, puis à nouveau simplifié parce qu’un nombre insuffisant de candidats parvenaient à le passer", écrit la VRT.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK