Mayeur ne veut pas de Al-Suwaidan sur le territoire de Bruxelles

Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles-ville.
Yvan Mayeur, le bourgmestre de Bruxelles-ville. - © NICOLAS MAETERLINCK - BELGA

Indésirable, c'est ce que fait savoir dans le quotidien Le Soir le bourgmestre Yvan Mayeur. Tareq Al-Suwaidan, c’est ce prédicateur koweitien attendu à la Foire musulmane qui se déroule à Tour et Taxis à partir de vendredi.

L'homme suscite la polémique pour avoir tenu dans le passé des propos antisémites et antisionistes. Yvan Mayeur a convoqué les organisateurs de la Foire. S'ils maintiennent leur invitation, dit le bourgmestre, il compte interdire à Tareq Al-Suwaidan l'accès au territoire de la ville de Bruxelles.

Car pour Yvan Mayeur, les excuses de Tarel Al-Suwaidan ne sont pas suffisantes : "Nous sommes dans un contexte quand même très particulier à Bruxelles avec l'attentat au Musée Juif, le recrutement de gens qui partent pour la Syrie, le fait que la Belgique participe aux conflits en Irak... Je pense que nous sommes dans un contexte où les propos de ce Monsieur ne conviennent pas et ne favorisent pas la paix entre les ménages à Bruxelles. Je pense qu'il ne faut pas autoriser cette expression-là à Bruxelles. Tareq Al-Suwaidan est considéré comme - persona non grata - par défaut d'action du ministère des Affaires étrangères ou du ministère de l'Intérieur. Quand j'ai des rapports avec l'OCAM qui me dit que ce personnage est un danger de niveau 3, quand j'ai un rapport de la police de Bruxelles qui me dit la même chose ; ces rapports sont aussi à disposition de l'autorité fédérale. Je ne comprends pas pourquoi on laisse Tareq Al-Suwaidan entrer sur le territoire belge."

Le Secrétaire de la Ville de Bruxelles, le Service juridique ainsi que la Police entendront les organisateurs de la Foire Musulmane de Bruxelles lors d'une audition ce mercredi matin. Les autorités rendront ensuite public leur décision d'interdire ou non l'accès à Tareq Al-Suwaidan sur le territoire de la Ville de Bruxelles dès ce mercredi 16 heures.

RTBF avec Marie-Laure De Kerchove

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK