Y aura-t-il un jour des éoliennes dans la commune des Honnelles?

Honnelles serait réputée pour "la qualité de son vent" (illustration).
Honnelles serait réputée pour "la qualité de son vent" (illustration). - © Flickr - The Windpower

Plusieurs permis viennent d'être introduits auprès de la Région wallonne, comme depuis plusieurs années d'ailleurs. Mais jusqu'ici, elle les a toujours recalés. Il faut dire que, tant du côté des autorités communales que du côté des Honnellois eux-mêmes, on n'est pas vraiment demandeur. Des réticences qui n'empêchent pourtant pas certaines sociétés d'introduire de nouveaux projets.

Honnelles fait l’objet de beaucoup de convoitises car elle se situe sur un territoire particulièrement favorable à l'installation d'éoliennes, explique Bernard Paget (le bourgmestre socialiste de la commune). "Il y a une dizaine d’année paraissait une étude des vents. Et Honnelles était déjà réputée par la qualité de son vent."

Depuis 2008, l'implantation d'un parc éolien sur l'entité fait l'objet  d'un accord tous partis politiques confondus. Mais (et le mais est d'importance) cet accord n'existe que s'il y a consultation populaire préalable. Alors, en avril dernier, près d'un Honnellois sur trois participe à un référendum. Question: voulez-vous de 11 éoliennes dans votre commune ? "Sur le marché de l’éolien, reprend Bernard Paget, on était les premiers à avoir mis en place une véritable consultation populaire. 75% des habitants qui se sont déplacés étaient tout à fait hostiles à l’éolien sur le territoire de la commune."

Reste que ce n'est ni la commune, ni ses habitants qui décident... Mais bien la Région wallonne et son ministre de tutelle, l'Ecologiste Philippe Henry. Ce qui n'a pas l'air d'inquiéter outre mesure le bourgmestre d‘Honnelles, pas du tout partisan d'éoliennes sur son territoire. "Il fallait rendre la parole aux habitants. Au travers du référendum, on a vu qu’une grande majorité des participants ont dit NON à l’éolien. Je ne vois donc pas très bien comment le ministre pourrait passer au-dessus de leur avis… Je pense qu’il est mal mis."

Face à ce blocage, les sociétés actives dans l'éolien n'en démordent pas : elles continuent de cibler Honnelles. Deux demandes de permis viennent d'ailleurs d'être introduites auprès de la Région wallonne.

Fabrice Gérard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK