www.lookandfin.com, un nouveau site pour financer les entreprises

Frédéric Lévy Morelle, l'un des fondateurs de la plateforme.
2 images
Frédéric Lévy Morelle, l'un des fondateurs de la plateforme. - © www.lookandfin.com

Le concept existait pour la musique, il est aujourd'hui applicable en matière de PME, grâce à la plateforme www.lookandfin.com. Les entreprises s'y présentent et si vous êtes séduit par le projet, vous avez la possibilité d'investir.

Aujourd'hui c'est un fait, les banques sont de plus en plus frileuses à soutenir de nouveaux projets et les exigences sont parfois insurmontables. Des difficultés rencontrées par Jean-Eric Kies qui a lancé son entreprise en 2010. Jean-Eric produit des T-shirt et Polos respectueux de l'environnement. En deux ans, il a doublé son chiffre d'affaires, mais malgré cela, les banques refusent de lui prêter de l'argent. "Je suis venu avec le projet, j'ai de très bons rapports avec la banque, mais ils demandent toujours des garanties et des signatures. Il faut aussi mettre de l'argent en caution, et si je le mets en caution je ne peux pas l'utiliser pour le développement."

Avec l'espoir de poursuivre sa croissance, Jean-Eric s'est tourné vers cette nouvelle plateforme web, et a soumis son dossier. Ensuite Lookandfin l'a analysé avant de le proposer aux investisseurs sur le site. Frédéric Lévy Morelle, est l'un des fondateurs de la plateforme, il précise qu'elle attire les personnes déçues par les banques et leurs produits financiers : "Cela permet d'investir directement dans l'économie réelle et de supporter un projet qui tient à coeur. Cela permet aussi de bénéficier de rendements attrayants, en maîtrisant le risque."

Des risques maîtrisés car l'entreprise s'engage contractuellement à rembourser une somme précise. Elle pourrait par exemple proposer de verser 1 300 euros pour un investissement de départ de 1 000 euros. Reste que le moment du remboursement n'est pas précisé. Il s'effectue au rythme de l'évolution du chiffre d'affaires de l'entreprise. Autrement dit, si la société se révèle très rapidement florissante, le rendement sera d'autant plus important. Il le sera d'autant moins si elle peine à décoller.

Pierre Vandenbulcke, Christine Pinchart

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK