Woluwe-Saint-Pierre : installation d'un nouveau collège à l'exception du bourgmestre

Benoît Cerexhe partage son ressenti :

"C’est un peu dommage puisque j’aimerais bien pouvoir travailler avec la nouvelle équipe. Nous avons de beaux projets pour Woluwe-Saint-Pierre. Et le fait qu’on doive s’installer en deux temps, c’est-à-dire d’abord le collège et puis, moi-même puisque je dois attendre l’issue du recours au conseil d’État concernant la validité du vote informatisé. Et disons que ça pénalise un peu la mise en œuvre des projets."

Benoît Cerexhe a présenté son programme et sa nouvelle équipe dans un établissement qui s’appelle le fair-play. Un nom qui n’est pas anodin. À la question de savoir si c’est un message à Willem Draps, Benoît Cerexhe répond : "je souhaite qu’on tourne la page et que toutes ces procédures qui ont émaillé la vie ici à Woluwe-Saint-Pierre ces dernières années et ces derniers  mois soient terminées. Ce n’est pas notre optique, nous avons maintenant notre projet pour Woluwe-Saint-Pierre au bénéfice des habitants de la commune et nous souhaitons que majorité comme opposition puissent se rejoindre là-dessus."

Et ce que ne savait pas encore Benoît Cerexhe au moment de cette interview, c'est que Willem Draps compte introduire un autre recours, mais cette fois ci pour "dépenses électorales excessives". Benoit Cerexhe a réagi sur Facebook : "Procédurman a encore frappé, c'est plus fort que lui".

Il faut dire que ça sera le 4e recours de Willem Draps contre son successeur.

Philippe Carlot

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK