Woluwe-Saint-Pierre: Willem Draps brigue un second mandat, mais la course s'annonce difficile

À la tête d’une liste baptisée « Gestion Communale », Dominique Harmel veut empêcher Willem Draps de régner en maître absolu, comme l’avait fait Jacques Vandenhaute de 1983 à 2007
À la tête d’une liste baptisée « Gestion Communale », Dominique Harmel veut empêcher Willem Draps de régner en maître absolu, comme l’avait fait Jacques Vandenhaute de 1983 à 2007 - © RTBF

C’est un obstacle de plus pour le bourgmestre sortant, le libéral Willem Draps. Le Président du CPAS et ancien ministre régional PSC, Dominique Harmel, tourne le dos à ses anciens partenaires de majorité. Il devrait tirer une liste baptisée « Gestion Communale ». Dominique Harmel veut ainsi empêcher Willem Draps à régner en maître absolu, comme l’avait fait Jacques Vandenhaute de 1983 à 2007, année où il fut déchu de ses fonctions pour dépassement des dépenses électorales.

 

Aujourd’hui, Dominique Harmel fait une place sur sa liste à Jacques Vandenhaute. Une place refuge, pourrait-on dire. En effet, l’octogénaire était  devenu "personna non grata" aux yeux de nombreux sampétrusiens. Après avoir été contraint d’abandonner le maïorat en 2007, l’homme est aujourd’hui poursuivi par la justice pour abus de biens sociaux. Jacques Vandenhaute nie. Dominique Harmel affirme aussi avoir débauché trois candidats de la Liste du Bourgmestre ; ceux-ci auraient une série de griefs à l’égard de Willem Draps et de son collègue Jean-Claude Laes, échevin des Finances. Ils parlent d’une "dérive autoritaire destinée à masquer la mauvaise gestion de la commune". 

Autre front anti-Draps: la liste "FDF-Intérêts Communaux", tirée par le député régional Serge de Patoul. Il devance une autre députée bruxelloise, Caroline Persoons. Comme dans d’autres communes bruxelloises, le divorce MR-FDF risque d’affaiblir la famille réformatrice. De son côté, le ministre régional de l'Economie et de l'Emploi, le cdH Benoît Cerexhe, conduira la liste "Woluwé+". Cette formation comprend des candidats cdH, CD&V et indépendants. S'il décrochait l'écharpe maïorale, Benoît Cerexhe assure qu'il quitterait son poste ministériel pour se consacrer à sa commune. Notons encore la présence sur cette liste du sénateur et Constitutionnaliste Francis Delpérée et de l’ancien sénateur Georges Dallemagne, qui pousse la liste à la 33ème place.

Côté PS-SPa, c'est Emmanuel Degrez qui conduira une liste sur laquelle figure notamment Mateo Alaluf, ancien sociologue à l'ULB. La liste Ecolo-Groën sera tirée par Pascal Lefèvre, devant Claire Renson. Enfin, rappelons que le libéral Willem Draps tire une "Liste du Bourgmestre" dominée par le MR, mais qui compte aussi des Open VLD (comme la députée régionale Carla De Jonghe) et des indépendants.

Jean-Claude Hennuy

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK