Wépion: probable réouverture de l'hôtel Hampton's

L'hôtel pourrait renaître de ses cendres
L'hôtel pourrait renaître de ses cendres - © Hampton's hôtel

Le Hampton's à Wépion, 110 chambres, est le plus gros hôtel de Namur. Il représente à lui seul 1/4 de la capacité hôtelière de Namur. En faillite depuis un mois, l’hôtel pourrait renaitre de ses cendres.

L'ancien exploitant est aussi le propriétaire des bâtiments. Il pourrait relancer l'activité après avoir investi de l'argent pour moderniser les lieux. Ce qui semble étrange après avoir fait aveu de faillite. Mais rien de frauduleux, répondent les curateurs. L'exploitant a fait preuve de bonne foi et sa gestion n'est pas remise en cause.

En janvier 2011, la chaîne hôtelière internationale qui gère l'hôtel de Wépion trouve acquéreur en la personne d'Alain Stock. Au moment de la reprise, ce dernier est convaincu de faire une bonne affaire l'hôtel étant situé à deux pas de la capitale wallonne et en bord de Meuse. Mais un an plus tard, il doit déchanter, trop peu de chambres sont orientées côté bord de Meuse et les locaux se révèlent trop vétustes.

"Lorsqu’il a repris cet hôtel à Novotel, il s’est rendu compte effectivement que la fréquence de cet hôtel n’était pas suffisante. Enfin bref, qu’il y avait beaucoup trop de dépenses par rapport aux rentrées", explique Maitre Gueubelle, curateur de faillite.

Les comptes de la société restant dans le rouge, l'exploitant n'a eu d'autre solution que de faire aveu de faillite mais avec l’intention, après travaux, de relancer l'activité. Les curateurs de la faillite n'ont pas de raison de s'y opposer. Par le truchement d’une société différente, ce propriétaire du bâtiment a repris le fond de commerce que nous lui avons vendu dans le cadre de cette faillite

L'octroi du permis pour les travaux serait imminent. Des travaux qui pourraient donc démarrer rapidement. Les bâtiments conserveront par conséquent leur vocation hôtelière.

Patrick Michalle

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK