Wavre: la CSC sensibilise aux accidents de travail

La CSC a mené des actions de sensibilisation. En 2009, il y a eu 127 accident de travail
La CSC a mené des actions de sensibilisation. En 2009, il y a eu 127 accident de travail - © RTBF - Pierre-Yves Milet

Jeudi, dans le cadre de la journée mondiale de commémoration des victimes des accidents de travail, des militants CSC sont venus attirer l’attention d’une vingtaine d’ouvriers du garage Piret à Wavre. Le Garage Piret, c’est 200 emplois et neuf sites en Belgique.

L’entreprise est une des seules brabançonnes du secteur métal à ne pas avoir de délégation syndicale. Et alors ? réplique le patron, Didier Piret. La société se porte bien. La gestion est familiale et le dialogue, constant : "Je suis vraiment attentif à ce que les employés et ouvriers aient tout le confort et la sécurité dans leur travail. Beaucoup plus encore que si il y avait une représentation syndicale". Et il n’y a pas plus d’accidents de travail qu’ailleurs, ajoute le patron.

Lahoucine Ouribel, secrétaire permanent à la CSC Brabant wallon, pense que la concertation sociale est importante en matière de conditions de travail : "Je ne dis pas qu’il y aura forcément moins d’accidents de travail mais de manière globale, la concertation sociale aide à améliorer les conditions de travail".

Le débat, difficile, n’a pas été tranché en quelques heures. Sûr qu'il reviendra sur la table, en 2012 à l'occasion des élections syndicales dans les entreprises.   


Colette Jaspers avec Pierre-Yves Millet