Watermael: des parlementaires bruxellois ont visité le Logis et le Floréal

La cité-jardin Le Floréal, à Watermael-Boitsfort.
La cité-jardin Le Floréal, à Watermael-Boitsfort. - © RTBF

Les membres de la commission Logement ont visité les sociétés de logements sociaux. Pendant longtemps, le Floréal a traîné une mauvaise réputation: de nombreux logements restaient inoccupés. Ce n'est plus le cas aujourd'hui.

Longtemps présentée comme le cancre de la classe, la cité-jardin du Floréal affirme aujourd'hui avoir mis les bouchées doubles et se situer dans la bonne moyenne des sociétés de logements sociaux. Souvent critique à l'égard de la gestion passée, le député FDF Michel Colson était demandeur d'une visite de la commission Logement du parlement. Il est donc venu voir sur place avec ses collègues députés.

"Je crois que j’ai assez tapé dans la fourmilière. Aujourd’hui, je me réjouis de pouvoir venir voir sur place quelle était la situation (…) Je reconnais bien entendu les contraintes que ce sont le classement, la lenteur des procédures administratives, les marchés publics…", a déclaré Michel Colson.

Le directeur-gérant du Floréal a défendu son bilan face aux critiques émises dans le passé. "Je précise aussi qu’en 2014, nous avons réduit de 20% le nombre de logements inoccupés, répond Daniel Remacle. Nous avons également réduit notre endettement (de 65% en trois ans), nous arrivons d’ailleurs doucement au niveau d’équilibre."

La réforme du secteur du logement social a contraint les deux coopératives du Logis et du Floréal à fusionner. Pour le meilleur ou pour le pire? L'avenir le dira.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK