Watermael-Boitsfort: pas d'accès à la commune pour les personnes à mobilité réduite

Pas de rampe, juste une volée d'escaliers pour accéder la commune de Watermael-Boitsfort
Pas de rampe, juste une volée d'escaliers pour accéder la commune de Watermael-Boitsfort - © C.Biourge - RTBF

Cela peut paraître incroyable et pourtant, la commune de Watermael-Boitsfort n'a pas encore d'accès pour les personnes à mobilité réduite.

Le cas d'un Boitsfortois fait d'ailleurs actuellement beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. 

L'homme d'une soixantaine d'années a voulu se rendre à la commune pour des démarches administratives. Or, il a été récemment amputé et il est en fauteuil roulant. Sa fille a donc contacté la commune pour demander comment elle devait faire, et on lui a répondu qu'il fallait demander de l'aide pour porter le fauteuil.

On lui a aussi proposé de demander une procuration. Procuration à signer à la maison communale...

"La solution qu'ils proposent nous coûte 800.000 euros"

A la commune, on reconnaît qu'il y a un problème. Le fait est que le bâtiment est classé : "On a déjà fait plusieurs propositions à la Commission royale des Monuments et des sites, qui n'ont pas été acceptées. Et la solution qu'ils proposent nous coûte 800.000 euros, et franchement, on n'a pas 800.000 euros. Donc, on a un problème en fait", explique Olivier Deleuze, le bourgmestre écolo de Watermael-Boistfort. "Mettre une rampe n'est pas possible car cela défigure le bâtiment. Donc, il faudrait mettre une espèce de tour extérieure, si vous voulez, où on ne touche pas au bâtiment, mais ça cela coûte très très cher."

Le dossier n'est pas pour autant relégué aux oubliettes. Il y a de nouvelles idées d'aménagement sur la table. L'échevine des travaux publics, Cécile Van Hecke, espère encore pouvoir obtenir le feu vert de la Commission royale des Monuments et des Sites : "C'est un problème qui n'est pas enfouit dans les placards. On a la volonté de le faire aboutir. Mais, il faut que l'on trouve les solutions techniques et les moyens financiers si les solutions techniques sont coûteuses."

En attendant, il est conseillé à toute personne à mobilité réduite de prendre contact avec la commune si elle doit faire une démarche administrative. Pour certaines formalités, le personnel communal peut se rendre à domicile.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK