Watermael-Boitsfort: le bâtiment CBR, joyau de l'architecture moderne, est-il menacé ?

Le bâtiment en question est situé chaussée de la Hulpe, à deux pas de la gare de Boitsfort. Il est assez typique, avec sa structure en béton et ses fenêtres ovales teintées. Cet immeuble de l'architecte Brodzki est l'un des derniers témoins d'une architecture moderniste des années 70.

Un collectif d'architectes et d'intellectuels craint que ce bâtiment soit dénaturé par la construction de deux nouveaux immeubles sur le site. Ils craignent aussi qu'il soit vidé de sa substance. Une pétition a été lancée pour appeler à la sauvegarde de ce bâtiment.

Il faut dire que c’est vraiment un joyau de l'architecture moderne. Tant au niveau esthétique que technique. Pour Pablo Lhoas, doyen de la faculté d'architecture de l'ULB, ce bâtiment est l'un des rares à Bruxelles qui forme un ensemble "aussi parfait, aussi pur, aussi cohérent".

"Un soin extrêmement raffiné"

Voilà pourquoi, avec 24 autres architectes et artistes, il s'inquiète du sort réservé à l'intérieur du bâtiment ; et singulièrement au huitième étage "composé de systèmes de cloisons palissandre, avec un soin extrêmement raffiné donné, même au dessin des béquilles des poignées de porte, de la signalétique, du mobilier… C’était vraiment un ensemble dont il serait dommage de ne pas garder au moins quelques témoignages."

Mais pour Thierry Wauters, directeur de la Direction des Monuments et Sites, il n'y a pas lieu de s'inquiéter. Son administration suit de manière pointilleuse ce chantier, qui a fait l'objet d'une demande de permis d'urbanisme. "Tout se passe de manière impeccable ! Les utilisateurs et les futurs utilisateurs sont même ravis de pouvoir profiter du mobilier ainsi protégé."

Et le propriétaire du bâtiment de confirmer que rien n'a été jeté à la poubelle. "Toute la durée des travaux, le mobilier est conservé dans un espace protégé, explique Alain Lebens, administrateur délégué des entreprises Louis De Waele. On essaiera dans la mesure du possible de remettre une partie du mobilier dans les espaces publics. Autrement, le reste des meubles sera conservé dans l’immeuble."

Le chantier est en passe de se terminer. Et le bâtiment CBR deviendra bientôt le nouveau siège des entreprises De Waele.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK