Waterloo: reconstitution de grande ampleur ce week-end

Des milliers de spectateurs et de figurants seront présents. Une sorte de répétition générale du bicentenaire qui aura lieu en 2015.
Elle a eu lieu en 1815 et chaque année des passionnés se déplacent pour commémorer l'évènement. La bataille de Waterloo est un moment de l'histoire qui se revit traditionnellement autour du champs de bataille chaque mois de juin à la même époque. Cette année, l'évènement sera de grande ampleur. Comme tous les 5 ans, la version de la reconstitution de l'évènement accueillera plus de figurants (on en attend 3000 environ) et plus de spectateurs (quelque 50 000) que les autres années. Ce sera la version  dite « quinquénale »  de la reconstitution historique.
En coulisses, l'évènement se prépare déjà. En tout, il faut  8 mois de préparation pour mettre sur pied  une telle reconstitution. Parce qu'au-delà des costumes, il faut réviser tout le déroulement des opérations...
L'objectif c'est de coller au plus près à la réalité de 1815. Napoléon sera donc une nouvelle fois vaincu sans suspense!, par l'alliance anglo-prussienne. Ce lundi (le 8 mars 2010), ce week-end de commémoration a été  présenté à la presse. A cette occasion, le ministre wallon du tourisme Paul Furlan a rappelé que les travaux de rénovation du site de la bataille devraient débuter fin de ce mois de mars. Des travaux qui devraient coûter environ 25 millions d'euros, avec notamment un nouveau contournement. Autre projet: la construction d'un nouveau mémorial enterré avec des scènes en 3D mises au point par le célèbre artiste de La Louvière Franco Dragone.
Infos pratiques sur ce week-end de commémoration historique à Waterloo
Vendredi 18 juin en soirée, un combat d'artifice en plusieurs tableaux est prévu sur la butte du Lion avec une tribune de 10.000 places pour les spectateurs.
Samedi 19 juin les bivouacs des quelque 3.000 figurants seront accessibles au dernier QG de Napoléon à Vieux-Genappe pour les Français, et à la ferme d'Hougoumont pour les alliés. Samedi en soirée, des escarmouches et des combats seront reconstitués dans les rues de Plancenoit (à Lasne). Dimanche 20 juin, la grande reconstitution se déroulera en matinée sur les lieux-mêmes de la bataille. Pour la première fois, les soldats s'affronteront autour de la ferme de la Haie Sainte. Un site internet http://www.1815.be/ est déjà en ligne pour donner les détails de l'événement.

Bruno Schmitz,Christine Pinchart avec L. L 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK