Waterloo: l'échevin Yves Vander Cruysen, bourgmestre faisant fonction

Yves Vander Cruysen
Yves Vander Cruysen - © Site de la commune de Waterloo

Le bourgmestre Serge Kubla n'étant pas libéré au terme de ses auditions par les enquêteurs, le collège communal de Waterloo s'est réuni mercredi en soirée. Il a été décidé de désigner un bourgmestre faisant fonction, comme lorsque le bourgmestre en titre se déclare absent. C'est le deuxième échevin, Yves Vander Cruysen, qui assurera cette fonction pour quelques jours, le temps de voir comment évolue le dossier qui vaut à Serge Kubla d'être incarcéré.

La décision a été prise lors d'une réunion qui regroupait Jean Paul Wahl, le président de la fédération brabançonne du MR, les échevins de Waterloo mais aussi Florence Reuter, 1ère échevine empêchée parce qu'elle siège actuellement à la région wallonne. Ensemble, ils ont donc opté pour un remplacement temporaire :

"Nous nous sommes réunis entre échevins de façon informelle parce qu'il est normal que dans des moments difficiles comme celui-là, on se parle. Il n'y a pas eu de décisions prises si ce n'est de fonctionner normalement comme lorsque monsieur Kubla part en vacances. C'est exactement de la même façon, il y a un échevin qui fait fonction pour assurer le bon fonctionnement de la commune, c'est la priorité", précise Florence Reuter.

Serge Kubla reste bourgmestre en titre et n'a pas fait un pas de côté. N'aurait-il pas dû démissionner comme le demandait le président du MR ? "Il est trop tôt, il faut attendre l'évolution du dossier", ajoute Florence Reuter. "La décision de démissionner revient à Serge Kubla. Je n'ai pas à émettre de jugements sur les décisions du parti. Pour le reste nous sommes dans l'attente de l'évolution du dossier et de voir, effectivement, quelles seront les dispositions ensuite mais c'est prématuré".

Un intérim qui ne satisfait pas l'opposition

L'opposition communale voudrait avoir un peu plus de clarté et trouve qu'il y a un manque de cohérence avec ce que voulait la direction du MR et le MR local. Pour Jean-Louis Verbommen (Conseiller communal Ecolo), Monsieur Kubla n'est pas en vacances.

"Monsieur Vander Cruysen occupe cette fonction chaque fois que monsieur Kubla est absent et c'est très bien comme cela mais, ici, nous ne sommes pas dans ce cas de figure-là. Monsieur Kubla n'est pas en vacances ! Il faut trouver une autre solution".

Même son de cloche du côté cdH. Bernard Catala veut un éclaircissement le plus rapidement possible :

"On comprend bien que dans une situation de crise, il faille prendre des décisions urgentes mais l'urgence ne peut pas perdurer, à notre sens, d'une semaine. Au plus tard, d'ici demain, on devrait avoir un éclaircissement".

Le bourgmestre de Waterloo Serge Kubla est pour le moment emprisonné à la prison de Saint-Gilles, suspect dans une affaire de corruption au Congo.


RTBF

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK