Waterloo: Florence Reuter en larmes après sa prestation de serment

Florence Reuter a prêté serment et devient la 26e bourgmestre de l'histoire de Waterloo.
Florence Reuter a prêté serment et devient la 26e bourgmestre de l'histoire de Waterloo. - © Hugues Van Peel - RTBF

La page des années Kubla est officiellement tournée à Waterloo. Florence Reuter a prêté le serment de bourgmestre ce vendredi soir au cours d'un conseil communal extraordinaire, sous les applaudissements des élus et du public. Après avoir remercié les mandataires et les Waterlootois, elle a rendu hommage à son prédécesseur et n'a pu retenir quelques larmes.

Juste après avoir prêté serment, Florence Reuter a confié aux élus et au public son sentiment "mitigé", les circonstances particulières qui lui ont permis d'accéder au poste de bourgmestre. Elle n'a pu réprimer quelques larmes au moment de rendre hommage à son prédécesseur.

"Je veux saluer le travail effectué par Serge Kubla pendant 32 ans. Il a fait de cette commune la magnifique commune que vous connaissez tous. Et quelles que soient les circonstances de son départ, personne ne pourra lui enlever ce qu'il a fait, pour l'intérêt général et pour sa ville. J'espère ne jamais le décevoir."

L'opposition applaudit mais critique

Juste après la prestation de serment de la nouvelle bourgmestre, l'opposition a souhaité s'exprimer. Pour le groupe MVW, Etienne Fabri d'Eneilles a souligné les défis à relever pour Waterloo, notamment en terme de mobilité. Beaucoup plus acerbe, après les félicitations d'usage, le conseiller communal Ecolo Jean-Louis Verboomen a lancé quelques flèches en direction de Florence Reuter, l'interrogeant notamment sur l'éthique en politique, sur ses activités professionnelles rémunérées et sur le style qu'elle comptait instaurer à la tête de la commune. Cette intervention a suscité quelques remous au sein du conseil et dans l'assemblée. Mais Florence Reuter ne s'est pas laissée démonter, elle a répondu point par point à son interlocuteur en déclarant que tous les mandataires MR avaient l'éthique du parti en tête en prêtant serment, que sa fonction unique était désormais celle de bourgmestre et que la collégialité et le dialogue seraient toujours de mise au sein du collège et du conseil communal.

La séance s'est terminée avec la prestation de serment d'Alain Schlosser en qualité d'échevin. Marianne Somers-De Wachter a également rejoint l'assemblée en qualité de conseillère communale.

Hugues Van Peel

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK