Waterloo 1815: la commune recrute des bénévoles pour encadrer les touristes

Alain habite à Waterloo depuis 31 ans. Faire connaître sa commune à des touristes, il a dit "oui", sans hésitation :

"Un bicentenaire ça ne passe pas inaperçu, ça demande d'avantage de personnes pour encadrer cela. C'était tout à fait logique que je m'inscrive".

Christiane fait également partie de ces bénévoles enthousiastes, prêts à s’investir pour le bicentenaire :

"Nous, ça nous plaît vraiment de nous engager pour ça. En plus, comme on aime l'histoire, aussi bien mon mari que moi. Mon mari étant Français, pour lui, c'est une défaite mais il viendra quand même m'aider".

Alain et Christiane ne sont pas les seuls à s’être manifestés. La commune a reçu 200 réponses. Ce mardi soir, les candidats bénévoles sauront précisément ce que l’on attend d’eux.

"Ce que nous proposons évidemment, c'est aux Waterlootois de s'associer de cette manière-là au bicentenaire, soit en assistant la maison du tourisme, notamment, dans l'accueil des touristes le matin ou le soir des reconstitutions en les aiguillant vers les différents lieux d'excursion, les lieux de visites etc...Soit, en animant les expositions qui seront proposées tant au musée Wellington qu'aux écuries durant le mois de mars, avril, mai, juin et juillet", explique Yves Vander Cruysen, échevin du tourisme.

Les bénévoles seront donc des repères pour les touristes qui viendront dans la région. Après une petite formation, certains seront mobilisés dès la semaine prochaine, pour l’ouverture de la grande exposition Wellington-Napoléon, destins croisés, au musée Wellington.

 

Hugues Van Peel

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK