Wasseiges: la commune refuse l'implantation d'une porcherie

Porcherie
Porcherie - © rtbf.be

Un projet d'implantation d'une porcherie de 5.000 porcs à Wasseiges a été refusé par la commune. Une décision semblable à celle prise pour de nombreux projets similaires en Wallonie et qui illustre bien la difficulté pour les candidats exploitants d'une porcherie industrielle à trouver un site d'implantation en terre wallonne.

Dans le cas du projet d'Acosse, près de Wasseige, les recours de riverains ont été nombreux. En cela, le dossier est un exemple de ce qui se passe lorsqu'un projet de porcherie est soumis à enquête publique. Dans une commune de 2770 habitants, il devenait difficile pour le collège communal de dire autre chose que non.

Joseph Haquin (bourgmestre de Wasseiges):"Nous avons eu plus de 400 recours, les gens ont peur des mauvaises odeurs. Ils sont dans une zone de captage (la SWDE), les routes ne sont pas aménagées pour le convoi qu'il y aura lorsqu'ils vont être implantés là-bas et cela fait peur".

Ces projets respectent généralement le prescrit légal. Ce sont donc d'autres raisons qui entraînent des décisions défavorables.Comme l'explique Séverine Van Waeyenberge, conseillère juridique à la Fédération wallonne de l'agriculture. "Je pense que dans un premier temps, on a affaire à des problèmes d'incompréhension des projets porcins.On voit que les gens partent de l'idée d'une porcherie peut-être à l'ancienne. Aujourd'hui, les porcheries ont beaucoup évolué au niveau des implantations et de toutes les technologies mises en place".

A Wasseiges, il reste à voir si le candidat exploitant ira ou non en recours.

 

Olivier Thunus

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK