Wanze: nouvelle compétition de golf au profit de la Fondation Vicky & Alexis

Coup magistral pour la joueuse de golf Fabienne Lacroix.
4 images
Coup magistral pour la joueuse de golf Fabienne Lacroix. - © Marc Mélon RTBF

Ce matin, à Wanze, au golf de Naxhelet, le soleil était de la partie ainsi que 120 joueurs. La Fondation Vicky & Alexis organisait une compétition ouverte à tous. Vicky et Alexis ont perdu la vie lors de l'explosion de la rue Léopold à Liège en janvier 2010. Leurs parents ont créé une fondation. En organisant diverse manifestations, ils ont récolté 150.000 euros. Benoît Robert, père d'Alexis et président de la Fondation Vicky & Alexis explique: "La Fondation a aidé la Protection civile dans le cadre de la création d'un centre pour former des chiens destinés à la recherche de personnes disparues ou ensevelies. Les infrastructures seront basées à Crisnée. Nous avons également acheté un drone pour la Protection civile. Pour le nord du pays, il y aura également un centre de formation pour les chiens et leurs maîtres. Pour nous, c'est important d'investir également en Flandre car Vicky, la fiancée de mon fils Alexis, est originaire du Limbourg".

Des golfeurs admiratifs devant le courage des parents

Les participants sont admiratifs devant la façon de rebondir des parents qui retroussent leurs manches pour récolter des fonds. Parmi les joueurs, Françoise et Bernard Jolly, propriétaires du golf de Naxhelet qui ont mis gracieusement leurs installations au profit de la Fondation Vicky & Alexis. François Jolly est impressionnée: "Les parents sont parvenus à dépasser leur peine et à la transformer en quelque chose de positif. J'observe beaucoup de résiliation de leur part. Nous avons à leur égard beaucoup d'admiration et d'empathie". Marcel Petry, joueur de golf poursuit: "J'observe qu'il y a deux manières de réagir. La première, c'est des se replier sur soi ou alors s'ouvrir aux autres. Venir en aide aux autres, transformer cette peine en quelque chose de très positif et de très généreux pour les autres personnes qui sont dans le besoin". Denis Habets, joueur conclut: "Il faut continuer à avancer en n'oubliant jamais les personnes qui ne sont plus là à nos côtés mais elles seront toujours dans notre coeur".

Dans l'attente d'un procès

L'explosion de la rue Léopold a causé la mort de quatorze personnes. Sept ans après le drame, les familles attendent que la justice liégeoise dégage les responsabilités des uns et des autres.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK