Wanze: le personnel communal participe à la semaine de la mobilité

Wanze: le personnel communal participe à la semaine de la mobilité
Wanze: le personnel communal participe à la semaine de la mobilité - © wanze.be

Convaincre les gens de changer leurs comportements pour les déplacements, de marcher un peu plus, d'emprunter les transports en commun, de covoiturer ou encore d'utiliser le vélo. C'est un des objectifs de la semaine de la mobilité en Wallonie. Elle commence ce mardi pour s'achever le 22 septembre. La sensibilisation se fait sur les marchés mais également dans les entreprises, les écoles et les communes. A Wanze, une trentaine de membres du personnel communal ont décidé de modifier leurs habitudes le temps d'une semaine et peut être plus. Et ça commençait déjà ce lundi.

Aurore et Fanny font partie de la trentaine d'employés et ouvriers communaux qui ont décidé de modifier leur façon de se déplacer cette semaine. "Moi j'ai choisi le covoiturage parce que j'habite à une vingtaine kilomètres de Wanze" explique Aurore. "Moi j'ai conduit mes enfants à l'école, j'avais mis le vélo dans l'auto, et j'ai fait le reste en vélo" poursuit Fanny. Michèle, elle, a opté pour le vélo il y a quelques années déjà: "Le dénivelé me freinait dans ma volonté de me rendre au boulot à vélo. Il y a donc déjà trois au quatre ans que je suis équipée d'un vélo à assistance électrique et ça me permet de venir à vélo quand les circonstances (la météo et l'organisation familiale) le permettent".

Une semaine qui aura un suivi. Dominique Lovens, responsable du service environnement et mobilité: "Dans le cadre de l'éco-team qui a été mise en place, on a un volet déplacements et déplacements du personnel où on voudrait bien améliorer le covoiturage au sein de l'administration. Et on veut poursuivre cela, au-delà de la semaine de la mobilité".

Wanze, commune cyclable, octroie aussi certains avantages: "Le collège octroie une indemnité de 22 cents par kilomètre pour les personnes qui viennent travailler à vélo. Les personnes qui voudraient acquérir un vélo à assistance électrique ont la possibilité aussi d'avoir une aide pour l'achat du vélo électrique".

La commune dispose également d'une petite dizaine de vélos électriques pour les missions de son personnel.

Françoise Dubois

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK