Wallonie Picarde: des ambulances new look beaucoup plus visibles

Elles ressemblent à leurs petites sœurs anglo-saxonnes
2 images
Elles ressemblent à leurs petites sœurs anglo-saxonnes - © Jimmy Lahousse

Qui ne s'est jamais fait surprendre par l'arrivée d'une ambulance, à vive allure, sur l'autoroute par exemple? En novembre dernier, un arrêté royal est paru. Il impose de rendre les véhicules d'aide médicale urgente plus visibles, pour des raisons de sécurité. En Wallonie Picarde, des ambulances d'un nouveau genre ont déjà vu le jour.

Les ambulances étonnent effectivement, avec leur look particulièrement flashy, proche de ce qu'on peut déjà voir en Grande-Bretagne ou en Espagne. La couleur a été revue: les véhicules sont d'un jaune très soutenu, avec des rectangles verts sur les flancs et des chevrons orange à l'arrière. Le logo de la zone de secours est également apposé sur les véhicules, de même que le numéro 112, en gros caractère.

 

L'objectif est que les ambulances soient visibles de très loin et qu'on ne les confonde plus avec des ambulances privées, des véhicules qui assurent généralement du transport entre le domicile des malades et l'hopital, pour des consultations par exemple (alors que le 112 traite les cas d'urgence).

En Wallonie Picarde, 5 véhicules new look circulent déjà (à Mouscron, Tournai, Ath, Péruwelz, Leuze en Hainaut), mais leur nombre va se généraliser. L'arrêté royal impose une date butoir à toutes les zones de secours: elles ont 4 ans pour améliorer la visibilité de leurs ambulances.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK