Walibi ralentit le rythme de sa transformation, il n'y aura pas de nouveauté en 2020

Sur les 100 millions d'euros d'investissements annoncés en 2017, 25 ont déjà été dépensés.
3 images
Sur les 100 millions d'euros d'investissements annoncés en 2017, 25 ont déjà été dépensés. - © Walibi

Walibi poursuit sa transformation, mais les habitués ne verront pas de changement en 2020, après plusieurs années riches en nouveautés. Initialement prévu l’an prochain, le réaménagement de l’entrée du parc est reporté à une date ultérieure, probablement 2021.

La raison de ce report est d’ordre technique, indique Walibi. "Nous devons absolument ouvrir à Pâques et nous n’étions pas sûrs et certains de pouvoir ouvrir correctement dans de bonnes conditions pour nos visiteurs, explique Jean-Christophe Parent, le directeur général. C’est un chantier très important et le temps dont on dispose est très court. Avec l’hiver, personne ne souhaitait se lancer dans ce projet".

Le réaménagement de l’entrée du parc, c’est un parvis de 13.000 mètres carrés à refaire, quelques nouvelles constructions, de la décoration et surtout une entrée unique pour Walibi et Aqualibi. Les guichets seront aussi démolis et reconstruits à l’intérieur du parc, entre le point de contrôle des sacs et le point de contrôle des billets.

2021 sera l'année de l'extension du parc

Pour la direction de Walibi, il n’y a donc pas lieu de s’inquiéter: cette modification du phasage des travaux ne constitue pas un coup de frein dans les investissements colossaux annoncés en 2017. 25 des 100 millions d’euros prévus pour transformer et agrandir Walibi ont déjà été dépensés, le reste va suivre.

"Nous restons bien focalisés sur ce plan qui devrait, à terme, faire en sorte que le parc soit renouvelé à 75%", rassure Jean-Christophe Parent. Et le terme, c'est 2023.

La plus grande montagne russe du Benelux

Le gros morceau du plan de transformation de Walibi sera l’aménagement, en 2021, d’une toute nouvelle zone dans le fond du parc, sur un terrain de 4,5 hectares aujourd’hui inoccupé. On y construira notamment une gigantesque montagne russe, la plus grande du Benelux. Les travaux commenceront déjà au printemps prochain avec la pose des pieux de fondation.

Pour ces travaux qui nécessiteront un charroi important, un accès spécial (entrée et sortie) devrait être aménagé directement sur le Boulevard de l’Europe. Les camions et engins de chantier pourront donc rejoindre facilement la zone des travaux sans créer de nuisances pour les riverains du parc.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK