Vote des étrangers aux communales : plus qu'un mois pour s'inscrire

Dans la commune de Saint-Josse, seuls 4% des électeurs étrangers européens potentiels sont incrits pour voter aux communales
Dans la commune de Saint-Josse, seuls 4% des électeurs étrangers européens potentiels sont incrits pour voter aux communales - © Shaun Curry

Il reste un mois aux personnes étrangères européennes et non européennes pour s'inscrire sur les listes d'électeurs. Il faut aller dans sa commune jusqu'au 31 juillet. Pour l'instant, les chiffres sont encore assez bas et les différences entre les communes bruxelloises sont importantes. Mais sur le terrain, les inscriptions s'accélèrent. Des associations tentent de sensibiliser les personnes étrangères au vote.

Dans la commune de Saint-Josse par exemple, seuls 4 % des électeurs étrangers européens potentiels sont inscrits pour voter aux communales. Le chiffre tombe à un peu moins de 3% pour les étrangers qui ne viennent pas d'un des pays de l'Union européenne. C'est peu, surtout en regard d'autres communes bruxelloises où le taux d'inscription frise les 15 à 20 %.

Jean Demannez, le bourgmestre de Saint-Josse, souligne : ''évidemment, on n’a peut-être un niveau social qui est relativement peu élevé à Saint-Josse par rapport aux fonctionnaires européens qui s’implantent dans des communes de plus haut niveau. C’est sans doute une des explications.’’

La commune a envoyé un toute boite pour informer les personnes concernées, mais la langue d'envoi peut être un obstacle. Le mieux, selon le bourgmestre, reste le bouche à oreille. C'est ce que constate aussi l'asbl Objectif qui organise des séances d'information sur les élections. Eddy Maes, coordinateur, explique : ''c’est pour ça que nos volontaires se sont mobilisés. Cela est d’ailleurs reflété dans des études internationales. L’approche personnelle est très importante : informer les gens, prendre le formulaire et le remplir ensemble de sorte qu'ils n'aient plus qu’à le déposer à la commune.''

Pour cette ASBL, les démarches d'inscriptions, même légères, sont un frein important, plus important à leurs yeux que le manque d'intérêt.

Baptiste Hupin

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK