Vol de métal par un ancien travailleur d'Arcelor: "Je récupère mon dû"

Le site de Chertal
Le site de Chertal - © RTBF

Samedi soir, un ancien travailleur d'ArcelorMittal a été surpris alors qu'il volait du métal sur le site de l'aciérie de Chertal. Lors de son interpellation par la police, il a expliqué son geste en disant qu'il n'avait fait que récupérer son dû.

Cet homme de 49 ans s'est introduit la nuit, dans l'usine de Chertal à l'arrêt depuis 2011. Il a emprunté une ouverture dans la clôture déjà utilisée par d'autres voleurs de métaux. Il avait commencé à charger une brouette de pièces de nickel. Mais depuis les nombreux vols sur le site, le gardiennage a été renforcé. C'est lui qui a averti la police.

Lors de son interpellation, l'homme a expliqué qu'il en voulait particulièrement à Lakschmi Mittal. "Il s'est fait de l'argent sur mon dos pendant des années!" a précisé cet ancien travailleur de Chertal à propos du métallurgiste indien.

En 96, il avait été transféré vers le site de Flémalle. Licencié depuis, il travaillait à durée déterminée dans une asbl de reclassement mise en place par la Région wallonne après la fermeture d'une partie de la phase à froid.

L'homme a affirmé que c'était la première fois qu'il commettait un vol de métaux. Il devra répondre de son acte devant le tribunal correctionnel dans le cadre d'une procédure accélérée, le 8 mai prochain.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK